Génération Otaku : les enfants de la postmodernité
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 189 pages
Poids : 265 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-01-237233-7
EAN : 9782012372337

Génération Otaku

les enfants de la postmodernité

de

chez Hachette Littératures

Collection(s) : Haute tension

Paru le | Broché 189 pages

Public motivé

18.30 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit du japonais par Corinne Quentin | préface Michel Maffesoli


Quatrième de couverture

Best-seller au Japon, cet essai a le grand mérite de penser - et non de juger - le phénomène Otaku. Les Otakus, ce sont ces jeunes fans de manga, de jeux vidéos ou de dessins animés, ne vivant qu'entre eux et que pour ces produits culturels dont ils ne cessent de créer et de consommer des dérivés : figurines, fanzines, romans tirés d'un dessin animé, dessins animés tirés d'une figurine, etc. Le phénomène, en perpétuelle croissance depuis les années 1980, représente aujourd'hui un marché colossal, et s'étend à l'étranger via le succès mondial du manga. Pourtant, ces adolescents en rupture ont toujours été considérés comme des autistes et personne, jusqu'à Hiroki Azuma, n'avait osé étudier sérieusement leurs oeuvres phares et leurs façons de les consommer.

Son ouvrage révèle la troublante adéquation entre culture Otaku et postmodernité. Perte des repères, fin des grands récits, brouillage de la frontière entre auteur et consommateur, entre l'original et sa copie : la culture Otaku est la première culture postmoderne. La réduire au Japon serait donc une erreur, car elle a déjà commencé à séduire les jeunesses du monde.

Biographie

Hiroki Azuma, trente-six ans, enseigne la philosophie contemporaine à l'université de technologie de Tokyo. Avec cet essai, vendu à plus de 70 000 exemplaires, il s'est imposé comme l'un des jeunes intellectuels les plus écoutés du Japon.