Goulag, une histoire

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 716 pages
Poids : 915 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782246661214

Goulag, une histoire

de

chez Grasset

Paru le | Broché 716 pages

Tout public

27.50 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat


Quatrième de couverture

Contrairement aux camps nazis, le gigantesque univers concentrationnaire propre au régime soviétique demeure largement méconnu.

Les Kontslaguer apparurent en Russie dès 1918, comme instrument de répression politique et bientôt comme réservoir de main-d'oeuvre forcée pour l'industrialisation soviétique. De la Révolution à la Glasnost, 18 millions d'individus en furent les victimes; 4,5 millions n'en revinrent jamais.

Si Soljenitsyne, avec son Archipel du Goulag, en a donné un inoubliable témoignage littéraire, aucun historien n'en avait encore entrepris la relation globale. Anne Applebaum, puisant dans une masse encore à peine explorée d'archives, de témoignages et interviews de survivants, nous propose ici une étude sociologique minutieuse de la vie quotidienne des millions de zeks: l'absurdité des arrestations, la cadence infernale des travaux, la terreur, les violences inouïes et la mort omniprésente, les effroyables conditions d'hygiène mais aussi les stratégies de survie, les tentatives d'évasion, l'espoir et la solidarité qui, en dépit de tout, subsistent.

Les camps devinrent rapidement une nation à l'intérieur de la nation, presque une civilisation à part entière, avec ses propres lois, sa diversité sociologique, sa littérature, son folklore, son argot, ses coutumes: c'est au coeur ténébreux de ce monde clos que nous convie l'auteur.

Biographie

Anne Applebaum est née en 1964 à Washington. Après des études à Yale, à la London School of Economics et à Oxford, elle a longtemps été correspondante de The Economist à Varsovie. Ses travaux lui ont valu de nombreux prix dont le prix Pulitzer de l'essai 2004 pour Goulag. Aujourd'hui éditorialiste au Washington Post, cette historienne confirmée s'est imposée comme une spécialiste incontournable de l'ex-URSS.