Graines d'espoir : sagesse et merveilles du monde des plantes Feuilleter
Lire les informations techniques

Graines d'espoir : sagesse et merveilles du monde des plantes

De Jane Goodall et Gail Hudson chez Actes Sud

Broché 446 pages
Paru le 07/10/2015
24,00
Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés

Graines d'espoir

« Cet ouvrage ne se réduit pas à une lettre d'amour dédiée aux végétaux, bien qu'en partie cela soit assurément le cas. Il s'agit aussi d'un appel aux armes, en même temps qu'une alerte devant la destruction de l'habitat naturel, la violence de l'industrie agroalimentaire, et des risques de l'ingénierie génétique. Il démontre qu'à notre époque, le long et beau voyage des plantes et des animaux à travers l'évolution, voyage mutuellement bénéfique, est arrivé à un nouveau stade critique, qui fonde l'urgence du propos de Graines d'espoir. Jane Goodall veut étendre la portée de l'empathie humaine une fois encore, de manière suffisamment large pour y inclure nos amies buveuses d'eau et de lumière. Pour leur bien comme pour le nôtre, partageons ces graines. »
(Extrait de l'avant-propos de Michael Pollan)

Biographie

Jane Goodall est une autorité scientifique sollicitée à travers le monde, tout au long de l'année, comme par exemple pour les Conférences sur le climat.
Sa carrière commence dans les années 1960, lorsqu'elle découvre la capacité des chimpanzés à fabriquer et à utiliser des outils.
En 1964, elle crée en Tanzanie, sur le lieu de ses observations, le centre de recherche de Gombe Stream où des chercheurs poursuivent encore aujourd'hui son travail. En 1977, aux Etats-Unis, elle fonde l'Institut Jane Goodall, qui initiera un grand nombre de programmes de développement. Le succès de son entreprise justifie l'implantation, en 2004, d'un Institut Jane Goodall en France, regroupant des disciplines aussi diverses que la primatologie, l'anthropologie, la politique...
Toutes les actions de Jane Goodall tentent de sensibiliser l'homme à la sauvegarde des espèces animales en voie de disparition et, plus généralement, à la préservation de son patrimoine terrestre.
Déjà paru chez Actes Sud en 2008 :
Nous sommes ce que nous mangeons (avec Gary McAvoy et Gail Hudson).