Guérir : le stress, l'anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 301 pages
Poids : 482 g
Dimensions : 16cm X 25cm
Date de parution :
EAN : 9782221097625

Guérir

le stress, l'anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse

de

chez R. Laffont

Collection(s) : Réponses

Paru le | Broché 301 pages

Tout public

21.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Depuis peu, les neurosciences et la psychologie ont connu un bouleversement radical. Notre cerveau «émotionnel» est bien plus que le vestige encombrant de notre passé animal : maître de notre corps et de nos passions, il est la source même de notre identité, des valeurs qui donnent un sens à notre vie. Qu'il se dérègle un tant soit peu, et celle-ci part en lambeaux ; qu'il soit en harmonie avec notre corps et nous devenons pleinement nous-mêmes...

David Servan-Schreiber nous convie ici à la découverte des conséquences pratiques de cette révolution : une nouvelle médecine des émotions sans médicaments ni psychothérapies interminables. Mêlant étroitement son expérience clinique et ses compétences de chercheur, il a choisi de présenter sept méthodes particulièrement efficaces, dont certaines entièrement inconnues du public français : intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires (EMDR), régularisation du rythme cardiaque pour contrôler les émotions, synchronisation des horloges biologiques, acupuncture, exercice physique, apport d'acides gras «oméga-3», techniques de «communication affective».

Sept voies permettant à chacun de reprendre en main les rênes de sa propre vie, et de ne plus être un étranger pour soi - ni pour les autres...

Biographie

Après des études de médecine et de psychiatrie, David Servan-Schreiber s'est tourné vers la recherche fondamentale en neurosciences cognitives. Il est ensuite revenu à la pratique clinique tout en poursuivant ses travaux sur la neurobiologie des émotions. Après vingt ans passés en Amérique du Nord, où il a contribué à fonder puis à diriger le Centre de médecine complémentaire de l'université de Pittsburgh, il partage aujourd'hui son temps entre les États-Unis et la France.