Guerre et économie dans l'alliance athénienne : 490-322 av. J.-C.

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 192 pages
Poids : 279 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782718192918

Guerre et économie dans l'alliance athénienne

490-322 av. J.-C.

de

chez Sedes

Collection(s) : Regards sur l'histoire

Paru le | Broché 192 pages

Licence

Impression à la demande
30.00 Impression à la demande chez l'éditeur - Expédié sous 15 à 20 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

La puissance de sa flotte, le prestige que lui vaut sa victoire sur les Perses à Salamine donnent à Athènes la possibilité de réaliser ses ambitions impérialistes en construisant un système d'alliances maritimes qui contrôle l'ensemble de la mer Egée, l'Archè. Devenue le premier port commercial de la Méditerranée, disposant de la plus forte monnaie du temps, Athènes découvre les difficultés qu'entraînent la gestion et le contrôle de cette organisation d'un type nouveau, explore les moyens de la mettre à l'abri de ses ennemis cependant que les revenus de l'Archè l'enrichissent prodigieusement. Admirée pour ses créations intellectuelles et artistiques autant que redoutée pour ses ambitions, elle suscite la peur de Sparte à qui elle résiste victorieusement dans un premier temps.

Condamnée par la calamiteuse expédition de Sicile, elle perd tout en 404, et ne rêve dès lors que de reconstituer sa puissance. L'échec de plusieurs tentatives lui fait réaliser lentement que la prospérité viendra désormais de la paix plus que de la guerre. Les Athéniens qui se résolvent en 355 à laisser leurs anciens alliés s'émanciper mais prennent les mesures nécessaires pour maintenir leur rang de première cité de la Grèce, sont bien différents de ceux qui s'étaient lancés dans l'aventure maritime quelque 130 ans auparavant.

Innovations techniques, juridiques, progrès des échanges, transformations des institutions, des modes de pensée, évolution des conduites politiques, sociales : bref tout ce qui marque ce siècle bouillonnant d'activité - voilà ce que ce livre essaie de retracer.

Biographie

Olivier Picard est professeur d'histoire grecque à l'université de Paris IV-Sorbonne. Ancien directeur de l'Ecole française d'Athènes, il a effectué des fouilles en Grèce (à Thasos) et s'intéresse particulièrement à l'histoire de la monnaie, à la fois dans ses aspects techniques (reconstruction de séries monétaires) et pour ses effets socio-économiques sur la société et sur la mentalité grecques.