Gueule de fer
facebook google+ twitter

Gueule de fer

de

chez la Manufacture de livres

Tout public
18,90 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

« Gueule de fer », c'était le surnom d'Eugène Criqui, champion de boxe et combattant pendant la Grande Guerre d'où il est revenu comme « Gueule cassée ».

Après un début de carrière prometteur et un titre de champion de France, Eugène Criqui est mobilisé en 1914. Mars 1915, une balle explosive lui brise la mâchoire. Donné perdu pour son sport, il se voit greffer une plaque de fer censée lui consolider le bas du visage. Surmontant l'adversité, il décide dès 1917 de reprendre la boxe et au bout d'un parcours invraisemblable de courage et de volonté, il s'empare le 2 juin 1923 de la ceinture de champion du monde à New York, deuxième Français après Georges Carpentier à décrocher un tel titre.
Le destin d'Eugène Criqui, boxeur français surnommé ainsi en raison de la plaque de fer qui consolidait sa mâchoire suite à une blessure de guerre en 1915. Il fait carrière en Australie avant de devenir champion de France des poids plumes puis champion du monde à New York. Lors d'un combat au Vélodrome d'Hiver de Paris en 1923, il se casse la main mais remporte tout de même la victoire. ©Electre 2018

Du même auteur : Pierre Hanot