Hamlet
facebook twitter

Hamlet

de

chez Esse Que éditions

Collection(s) : Théâtre

Paru le | Broché 172 pages

Grand format Livre broché
10.00 Disponible - Expédié sous 12 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduction Gérard Watkins


Hamlet

C'est la plus mythique des écritures de Shakespeare. Convergence absolue de folie, d'amour, et de poésie. Du théâtre, produit ici, dans tout son art, dans toute sa mise en abîme, présent derrière chaque syllabe, chaque situation, pour nous embarquer, de signes en signes, vers le sommet d'un pur au-delà poétique. Et on se prendra de plein fouet, car il est bien question de cela, la voracité de la représentation de la folie par Hamlet. Le barde semble mettre ici de côté son art d'une poésie au service de l'art d'aimer pour la faire basculer au service de l'art d'être fou. Troubles d'oppositions comportementales, hallucinations visuelles et auditives, mélancolies psychédéliques sont donc au rendez-vous. Mais aussi guerres absurdes menées par des orgueils démesurés, amours violents et possessifs, place assignée de la femme dans l'histoire, arnaque du narratif du pouvoir, contrôles abusifs de la population, tout y est pour qu'on s'y retrouve et se perde à jamais. Ophélie nous enterrera tous avec une leçon d'art brut dont on ne se relèvera pas. Ce n'est pas juste Hamlet qui est subversif et insolent. C'est Shakespeare, se cachant comme d'habitude derrière un léger paravent, qu'il suffit de déplacer. Parce qu'au théâtre, on y déplace des paravents.

Gérard Watkins
Le spectre du roi du Danemark apparaît à Hamlet, son fils, pour le prévenir qu'il a été assassiné par Claudius, son frère, avec la complicité implicite de la reine. Préparant sa vengeance, Hamlet simule la folie, abandonnant sa fiancée Ophélie qui perd la raison et se noie. Dans le duel qui l'oppose au frère d'Ophélie, Hamlet est blessé par une épée empoisonnée. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 172 pages
Poids : 242 g
Dimensions : 14cm X 19cm
Date de parution :
EAN : 9791094086247

Du même auteur : William Shakespeare