Heavy metal
facebook google+ twitter

Heavy metal

de

chez Gallimard

Collection(s) : Bayou

Paru le | Cartonné 124 pages

Grand format Livre relié
17.25 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par Guillaume Boutreux Librairie M’Lire (Laval)

Heavy Metal est le premier récit complet de Loïc Sécheresse, qui œuvre ici sans Stéphane Melchior-Durand, son comparse scénariste de toujours. C’est sur le web, avec un album de strips bien enlevé intitulé Tozoïd et Vula, qu’a débuté leur fructueuse collaboration. S’ensuivirent Raiju et Raiden, deux histoires situées dans le Japon médiéval où de foudroyants chats samouraïs tout droit sortis du bestiaire mythologique nippon, emportent tout sur leur passage. Ces deux albums parus dans la collection « Bayou » de Gallimard voient déjà le dessin de Sécheresse se fluidifier et, renforcé par une couleur énergique, acquérir beaucoup de puissance et de mouvement. Loïc Sécheresse et Stéphane Melchior-Durand publièrent également ensemble Hécate et Belzébuth chez Manolo Sanctis, une histoire d’amour passionnée et joyeusement destructrice entre ces deux personnages encore une fois issus de la mythologie infernale. Dans Heavy Metal, si la figure historique est bien Jeanne d’Arc, c’est le chevalier La Hire dont on suit les pérégrinations. Il va ainsi, combattant, saccageant, prenant tout ce dont il a envie. Quand soudain tombe du ciel un miracle en la personne de Jeanne. La pucelle d’Orléans réussit en effet à domestiquer une horde de chevaliers, dont La Hire, tous bourrés de testostérone et ne quittant leurs armures dégoulinantes de sang que pour forniquer à tout va. Sa foi sans faille conquiert le cœur de ces brutes qui, tels des groupies hystériques, se mettent à lui vouer fidélité jusqu’à la mort. Mais l’Histoire – et surtout les Anglais – ne lui accorderont pas le même respect et, si c’est le corps de Jeanne qui brûlera sur le bûcher, la raison de La Hire sera tout aussi consumée… Quelle performance de la part de Loïc Sécheresse de nous faire éprouver une telle empathie pour ce La Hire, chevalier téméraire et cruel à la moralité guidée par le seul appétit, mais touché au plus profond par la conviction de Jeanne. Et c’est là que nous pouvons à notre tour nous projeter sur le personnage de La Hire. Se débattant avec son sentiment amoureux – car il l’aime, c’est sûr –, incapable de comprendre ce qui lui arrive, La Hire réagit comme il peut ; et comme réagissent la plupart des hommes : en faisant n’importe quoi. Heavy Metal est une bande dessinée cruelle, violente et transie d’amour –d’humour aussi, d’ailleurs. Le dessin foisonnant crache au visage une humanité débordante, vivante jusqu’à la folie.

Le sombre chevalier Lahire, à la tête d'une bande d'écorcheurs, assure la protection de Jeanne d'Arc, dont il est éperdument amoureux. Un récit médiéval à l'humour décalé, entre ultraviolence et mysticisme. ©Electre 2020
Format : Cartonné
Nb de pages : 124 pages
Poids : 535 g
Dimensions : 18cm X 25cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-069676-5
EAN : 9782070696765

Du même auteur : Loïc Sécheresse