Hécube
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 131 pages
Poids : 132 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
EAN : 9782251799490

Hécube

de

chez Belles lettres

Collection(s) : Classiques en poche

Paru le | Broché 131 pages

Poche
11.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

édition Louis Méridier | traduit du grec ancien par Nicole Loraux, François Rey | préface et notes Jean Alaux


Quatrième de couverture

La guerre de Troie a eu lieu : les navires grecs et leur cortège de captives vont repartir chez eux depuis le rivage de Chersonèse. Mais l'ombre d'Achille, le «meilleur des Achéens», exige qu'on l'honore du sang d'une vierge (réponse au sacrifice inaugural d'Iphigénie ?) : la victime sera Polyxène, fille de Priam et d'Hécube. Entre-temps, une autre ombre est apparue, le fantôme du frère de Polyxène, Polydore, tué par le roi thrace Polymestor, auquel ses parents l'avaient confié avec mainte somme d'or. Tout converge alors vers Hécube, la vieille reine de Troie, qu'on dirait impuissante, mais qu'assistent les ressources de la ruse et la complicité des femmes du Chœur : sa vengeance épargnera les Grecs, contre lesquels elle ne peut rien, et s'exercera pleinement sur Polymestor et ses enfants.

Loin de tout manichéisme, la pièce d'Euripide est une réflexion sur les effets de la guerre, qui révèle le cœur des hommes au moins autant qu'elle le façonne : subtilement, mais inéluctablement, les frontières vacillent entre Grecs et Barbares, entre victimes et bourreaux, entre humanité et bestialité. L'adéquation des mots, des pensées et des actes se défait et pour longtemps. Euripide est décidément un contemporain capital.

Du même auteur : Euripide (0480-0406 av. J.-C.)