Herbert Spencer, un évolutionniste contre l'étatisme
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 328 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-251-39901-0
EAN : 9782251399010

Herbert Spencer, un évolutionniste contre l'étatisme

de

chez Belles lettres

Collection(s) : Penseurs de la liberté

Paru le | Broché 328 pages

Public motivé

29.50 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Auteur d'une théorie culturelle de l'évolution qui a marqué son temps (J. S. Mill, Nietzsche, Durkheim, Bergson en furent les commentateurs volontiers critiques), le philosophe et sociologue Herbert Spencer (1820-1903) a depuis été étrangement oublié - sauf pour être parfois caricaturé en apôtre d'un «darwinisme social» cruel aux pauvres.

En revisitant exhaustivement les moments et axes forts de son oeuvre abondante (La Statique sociale, Les Principes de la morale, L'Individu contre l'État...) et se référant constamment aux textes, Yvan Blot entend réparer ces injustices. Spencer est ainsi rétabli en sa qualité de rigoureux penseur d'une théorie sociale, politique et économique fondée sur le principe d'«égale liberté pour tous», le droit naturel des individus et la coopération pacifique volontaire. Selon lui, l'évolution conduit de la subordination vers la coordination, du statut vers le contrat et vers une réduction de l'emprise de l'État.

Yvan Blot restitue ici à Spencer sa part éminente dans la paternité de conceptions individualistes et libérales, à leur époque profondément originales, et qui, un siècle plus tard, irriguent la dynamique de la modernité.

Biographie

Docteur ès sciences économiques, ancien élève de l'ENA et ancien parlementaire, Yvan Blot est aujourd'hui membre d'un grand corps d'inspection de l'État.