Héroïnes africaines. Volume 3, Ranavalona, Taitou, Ndete Yalla
facebook twitter

Ranavalona, Taitou, Ndete Yalla

Héroïnes africaines. Volume 3

de

chez Monde global éditions nouvelles

Collection(s) : Héroïnes d'Afrique et d'ailleurs

Paru le | Cartonné 57 pages

Bons lecteurs (à partir de 9 ans) | A partir de 9 ans

Grand format Livre relié
15.00 Indisponible

illustrations Zahava Koldijk


Héroïnes Africaines volume 3

Ranavalona I - Taitou - Ndete Yalla

Dans ce troisième volume de Héroïnes Africaines, nous évoquerons trois autres femmes qui ont marqué la vie de leur pays : Ranavalona I de Madagascar dont le règne fut tumultueux, mais qui est considérée dans son pays comme une grande souveraine car elle sut freiner l'invasion européenne et protéger la culture forte et originale de son peuple pendant plus de trente ans. Puis nous décrirons la vie de Taïtou qui régna en Ethiopie à la fin du 19ème siècle et au début su 20ème siècle au côté de son mari, le grand souverain Menelik II. Grâce à Ménélik II et à Taïtou, l'Ethiopie échappera à la colonisation et deviendra un pays uni, libre et ouvert à la modernité. Et enfin nous évoquerons Ndete Yalla, la dernière lingère du Waalo qui par sa ténacité, son intelligence et son courage réussit au milieu du 19ème siècle à retarder l'invasion européenne de son territoire à l'embouchure du Sénégal.

En nous attachant à la vie de ces femmes, en suivant leurs pas, nous découvrons des peuples souvent méconnus, des cultures fortes, des sociétés organisées, vivantes et parfois très hiérarchisées qui existaient avant la colonisation.

Dans ces sociétés souvent matriarcales ou matrilinéaires, la femme avait un pouvoir certain. En retraçant la vie des plus connues, des reines, des prophétesses, des résistantes, il ne faut pas oublier toutes celles qui sont restées dans l'ombre, les épouses, les filles, les soeurs dont le rôle fut aussi déterminant dans les sociétés de l'Afrique précoloniale.
Les destins de trois femmes africaines de premier plan : Ranavalona Ire de Madagascar dont le règne au XVIIIe siècle préserva la culture malgache de l'influence européenne, Taïtou, reine éthiopienne de la fin du XIXe siècle qui unifia le pays avec l'aide de son époux Menelik II, et Ndete Yalla, qui parvint à retarder l'avancée européenne à l'embouchure du fleuve Sénégal. ©Electre 2021
Format : Cartonné
Nb de pages : 57 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 24cm X 19cm
Date de parution :
EAN : 9791090854239

Du même auteur : Lucie Hubert