Histoire des détectives privés en France
facebook twitter

Histoire des détectives privés en France

1832-1942

de

chez Nouveau Monde éditions

Collection(s) : Chronos

Paru le | Broché 361 pages

Tout public

Poche Livre broché
8.90 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Histoire des détectives privés en France 1832-1942

Novembre 1832. Vidocq, ancien chef emblématique de la Sûreté, crée le « Bureau de renseignements universels dans l'intérêt du commerce ». Ses agents ont pour mission de traquer dans le Paris de la monarchie de Juillet les escrocs en tout genre qui nuisent à la bonne marche des affaires. La police privée est alors une activité en plein essor. Peu à peu, les praticiens de ce nouveau métier passent de la surveillance des escrocs à la chasse aux criminels. Le détective devient une figure populaire incontournable, mais sa réputation sulfureuse le condamne à la marginalité. Loin de l'image prestigieuse de Sherlock Holmes en Angleterre ou d'Allan Pinkerton aux États-Unis, le « privé » ne s'est pas imposé sans peine en France. Sans doute parce que cet homme de l'ombre, « qui détient l'explication du monde social, qui ouvre et qui referme les portes comme il l'entend », a très vite représenté, aux yeux de l'institution policière, une concurrence trop ambiguë pour ne pas être suspecte.
L'auteur montre comment la profession, à compter des initiatives de Vidocq, directeur en 1832 d'un bureau de renseignements, s'est émancipée progressivement des traditionnelles agences d'affaires ou de contentieux pour afficher une vocation policière. Portée par le prestige des modèles anglo-saxons et la passion de l'enquête au tournant du siècle, elle a connu une vive croissance. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 361 pages
Poids : 206 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-38094-175-3
EAN : 9782380941753

Du même auteur : Dominique Kalifa