Histoire des sciences et des savoirs. Vol. 3. Le siècle des technosciences (depuis 1914)
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 494 pages
Poids : 782 g
Dimensions : 17cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-02-107678-3
EAN : 9782021076783

Le siècle des technosciences (depuis 1914)

chez Seuil

Serie : Histoire des sciences et des savoirs. Vol 3

Collection(s) : Science ouverte

Paru le | Broché 494 pages

Public motivé

38.00 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

tome dirigé par Christophe Bonneuil et Dominique Pestre | M. Armatte, C. Bigg, C. Bonneuil et al. | traduction de l'anglais par Clara Breteau et Cyril Le Roy


Les libraires en parlent

()

Un magnifique travail éditorial pour cette somme en 3 tomes qui entend replacer l'histoire des sciences dans "l'épaisseur du monde" et de la faire dialoguer avec l'histoire des sociétés, de la Renaissance jusqu'au XXème siècle.

Quatrième de couverture

Du pouvoir de l'atome au consumérisme high-tech, de la guerre à la médecine et à l'agriculture, du pilotage de l'innovation et la gestion du social à la surveillance du climat, rares sont les fragments de notre réalité qui n'ont pas été transformés par les sciences, les techniques et les savoirs au cours de ce dernier siècle.

Le troisième tome de cette Histoire des sciences et des savoirs nous fait entrer dans les coulisses des mondes universitaires, administratifs et économiques. Il explore la fabrique des savoirs, éclaire leur mise en économie, la manière dont les questions sanitaires et écologiques sont gérées, comme la diversité des connaissances produites par les amateurs, les associations et les think tanks.

Un tome novateur écrit par les meilleurs spécialistes et qui donne toute la mesure des sciences et des savoirs dans notre monde contemporain - pour le meilleur... et pour le pire.

Biographie

Dominique Pestre est directeur d'études à l'EHESS, au Centre Alexandre-Koyré. Après avoir travaillé sur l'histoire de la physique et les relations entre sciences et guerre, il s'intéresse aux transformations des régimes de savoirs et à une réflexion historiographique et théorique sur l'étude des sciences en société. Il a récemment publié À contre-science (Seuil, 2013).

Christophe Bonneuil est chargé de recherche au CNRS, au Centre Alexandre-Koyré. Il étudie les transformations conjointes des savoirs biologiques et des formes de gouvernement de la nature et de l'agriculture. Il a récemment publié L'Événement Anthropocène (Seuil, 2013, avec J.-B. Fressoz).