Histoire et théologie de l'infaillibilité de l'Eglise
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 381 pages
Poids : 580 g
Dimensions : 16cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-87299-240-9
EAN : 9782872992409

Histoire et théologie de l'infaillibilité de l'Eglise

de

chez Lessius

Collection(s) : La part-Dieu

Paru le | Broché 381 pages

Public motivé

29.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

La doctrine catholique de l'infaillibilité de l'Église, et particulièrement de celle du pape, fait difficulté. Cette « prétention » est souvent jugée abusive et parfois même intolérable, en contradiction en tout cas avec la modestie de la science, toujours critique. Peu d'ouvrages abordent cette question de front.

Celui-ci présente une histoire théologique, à la fois bienveillante et critique, du développement de cette doctrine depuis la promesse faite par Jésus à Pierre (Mt 16) jusqu'à nos jours. Sont ainsi passées en revue les grandes « crises » au cours desquelles la doctrine de l'infaillibilité s'est constituée : le don de l'inerrance au premier millénaire ; l'entrée en scène des canonistes et des théologiens du XIe au XIIIe siècle ; la naissance du terme dans le vocabulaire ecclésiastique et la première crise à propos de la pauvreté au XIVe siècle ; la crise conciliariste consécutive au grand schisme d'Occident ; la crise janséniste du droit et du fait ; la définition de Vatican I ; Vatican II et ses développements.

Au terme de ce parcours, l'auteur traite deux questions : l'exception de l'infaillibilité dans le cadre de la faillibilité générale de l'Église et les positions des chrétiens non catholiques à l'égard de ce dogme. Dans cet ouvrage, le discernement théologique accompagne toujours les données historiques, parfois surprenantes.

Biographie

Bernard Sesboüé, jésuite, est professeur émérite au Centre Sèvres, facultés jésuites de Paris. Ancien membre de la Commission théologique internationale et membre du Groupe des Dombes depuis 1967, il est consulteur auprès du Secrétariat romain pour l'unité des chrétiens. Il est l'auteur d'une imposante oeuvre théologique, alliant la recherche en patristique et en christologie, l'engagement oecuménique et une présentation actualisée de la foi et des ministères dans l'Église. Il a dirigé les quatre volumes de l'Histoire des dogmes (1994-1996). Son « Hors de l'Église, point de salut. » Histoire d'une formule et problèmes d'interprétation a paru en 2004. En 2012, il a publié chez Lessius Les « Trente Glorieuses » de la christologie (1968-2000).

Du même auteur : Bernard Sesboüé