Histoire politique et économique du dessin animé français sous l'Occupation (1940-1944)
facebook twitter

Histoire politique et économique du dessin animé français sous l'Occupation (1940-1944)

un âge d'or ?

de

chez L'Harmattan

Paru le | Broché 329 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
34.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Jean-Pierre Bertin-Maghit, Laurent Creton


Histoire politique et économique du dessin animé français sous l'occupation (1940-1944)

Sous le gouvernement de Vichy, le dessin animé trouve une mise en avant inédite. Il est organisé et de nouvelles institutions créées. Plane pourtant en permanence le spectre allemand puisque les nazis sont bien décidés à créer en Europe une industrie du dessin animé capable de rivaliser avec les Etats-Unis ; la France devant servir de relais à cette ambition. Les quatre années d'Occupation sont pour le dessin animé une période de tergiversations politiques. En effet, si on sent bien la volonté de promouvoir un art français du dessin animé, la finalité est-elle pour tous la même ? À quoi cela sert-il de réaliser des dessins animés sous l'Occupation ? Qui en prend l'initiative et pourquoi ? Y a-t-il conflits d'intérêts entre l'occupant allemand et les autorités de Vichy ? Comment s'organise et se structure cette nouvelle industrie ? Quels sont les acteurs qui entrent en jeu ?

Avant-guerre, la production française de dessins animés était rendue impossible en raison de la trop forte concurrence américaine ; l'interdiction de leur projection permet de se débarrasser des cartoons américains. Demeure cependant le problème du financement de ces dessins animés tournés en France. Pour la première fois, l'État français s'intéresse à la question et propose des moyens de financement originaux. Comment s'organise la nouvelle politique économique de Vichy en matière de dessins animés ? Comment sont produits et financés ces dessins animés français ? Comment sont prévus les remboursements
de ces avances ?

Jean-Pierre Bertin-Maghit note : « Il s'agit là d'un ouvrage passionnant, qui brasse des centaines de fonds d'archives provenant de France et d'Allemagne pour nous emmener dans les coulisses de la fabrication et de la diffusion de ces dessins animés. Cette publication est exceptionnelle par son originalité, sa modernité et son côté novateur, elle est issue d'une thèse qui a reçu le prix très convoité de la Chancellerie des universités de Paris en 2013. Une étude qui marquera, sans nul doute, une date dans l'historiographie du dessin animé ! »
Avant la guerre, la production française de dessins animés était empêchée par la concurrence nord-américaine. Avec l'interdiction de cette dernière, sous l'Occupation nazie, elle connaît un certain essor et s'organise sur des bases nouvelles, avec le concours de l'Etat. Une reconstitution de la politique de Vichy en la matière. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 329 pages
Poids : 525 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-03620-5
EAN : 9782343036205