Histoire
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 1503 pages
Poids : 1100 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9782070735396

Histoire

de

chez Gallimard

Collection(s) : Quarto

Paru le | Broché 1503 pages

Poche
32.50 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

sous la direction de François Hartog | texte traduit, présenté et annoté par Denis Roussel


Quatrième de couverture

Qui est Polybe ? Il est, après Hérodote et Thucydide, le troisième des grands historiens grecs. Le premier avait présenté les guerres médiques ayant opposé les Grecs et les Barbares ; le second avait choisi de raconter la guerre entre les Péloponnésiens et les Athéniens ; au troisième s'impose le récit de la conquête romaine : non pas une grande guerre unique, mais toute une série de conflits livrés sur de multiples théâtres d'opérations. «Comment et grâce à quel gouvernement l'État romain a pu, chose sans précédent, étendre sa domination à presque toute la terre habitée et cela en moins de cinquante-trois ans ?» : telle est la question à laquelle Polybe se propose de répondre.

La défaite de Pydna, en 168 avant notre ère, qui marque la victoire de Rome et la fin de la monarchie macédonienne, bouleverse sa vie. Envoyé à Rome, comme otage, il y reste dix-sept ans et devient un familier de la grande famille des Scipions. Passé de l'action à la réflexion, c'est à Rome qu'il devient historien, pour expliquer aux Grecs d'abord, mais aussi aux Romains ce qui s'est passé. Cette Histoire d'un vaincu est aussi, c'est là son intérêt majeur, la première histoire universelle. Comme il l'écrit :

«L'originalité de mon sujet et ce qu'il y a de surprenant dans l'époque que nous venons de vivre résident justement en ceci : la Fortune a dirigé pour ainsi dire tous les événements dans une direction unique et elle a contraint toutes les affaires humaines à s'orienter vers un seul et même but. Aussi l'historien se doit-il, de son côté, de faire en sorte que ses lecteurs puissent embrasser d'un seul regard les ressorts qu'elle a partout fait jouer pour produire tous ces effets ensemble».

Polybe, I, 4, 1-2.

Du même auteur : Polybe (0200-0120 av. J.-C.)