Humanitaire, diplomatie et droits de l'homme
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 245 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84924-152-3
EAN : 9782849241523

Humanitaire, diplomatie et droits de l'homme

de

chez Ed. du Cygne

Collection(s) : Recto Verso

Paru le | Broché 245 pages

Tout public

25.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Tzvetan Todorov


Quatrième de couverture

Humanitaire, diplomatie et droits de l'homme

Rony Brauman, membre actif de Médecins Sans Frontières depuis plus de trente ans, est acteur et observateur de l'installation du discours humanitaire dans la sphère politique et les relations internationales. Partisan de l'ingérence sous sa forme pacifique à l'époque de la guerre froide, il en devient un critique constant lorsque celle-ci se transforme en justification d'invasions armées.

L'action humanitaire se déploie en réaction à la violence : violence physique des conflits armés, violence sociale de la misère et de l'injustice. Pour autant, toute forme de secours ou de solidarité ne relève pas nécessairement de l'humanitaire et toute action humanitaire n'est pas nécessairement bonne. À ce titre, les mésaventures de l'Arche de Zoé sont plus un symptôme qu'une dérive.

Au fil des articles et entretiens rassemblés dans cet ouvrage, de la santé aux droits de l'homme et de la « guerre juste » aux usages de la mémoire, une réflexion de praticien sur les enjeux et contraintes politiques de l'action et du discours humanitaires se dessine. Plutôt qu'asséner des principes ou réitérer des idéaux, Rony Brauman fait le choix de s'interroger sur les limites d'une forme d'action dans laquelle il reste engagé.

Biographie

Rony Brauman, né en 1950, est médecin. Ancien président de MSF dont il est aujourd'hui un conseiller, professeur associé à Sciences Po Paris, directeur du Humanitarian and Conflict Response Institute de l'université de Manchester, il s'est fait connaître par la liberté de sa réflexion sur la question humanitaire, les droits de l'homme et la politique. Il livre pour la première fois un recueil du meilleur de ses articles.