Identités frontalières : immigrés mexicains aux Etats-Unis
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Poids : 328 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
EAN : 9782747512411

Identités frontalières

immigrés mexicains aux Etats-Unis

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Horizons Amériques latines

Paru le | Broché

Public motivé

20.85 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Alain Touraine


Quatrième de couverture

Des millions de Mexicains depuis longtemps passent la frontière du Nord, légalement ou non ; ils acceptent des travaux non qualifiés puis s'intègrent dans la société américaine, même s'ils gardent la conscience d'être mexicains. L'identité est une notion-anguille ; elle glisse dans les mains. Olga Odgers trouve dans la zone frontalière entre le Mexique et les Etats-Unis, à l'Ouest, entre Tijuana et San Diego, des identités - comme «hispaniques» - imposées à des immigrés qui se considèrent eux-mêmes comme Mexicains et n'emploient pas le mot «hispanique». L'identité n'est pas nette comme une plaque d'identité ; elle se construit, se transforme le plus souvent comme recherche d'une différence ou d'une spécificité.

Rarement une étude aussi concrète a été chargée d'analyses générales aussi importantes et si nouvelles qu'elles sont indispensables à tous ceux qui s'intéressent aux mouvements migratoires et aux problèmes d'intégration et de conflit des minorités. Olga Odgers est vraiment à la «frontière» de nos connaissances dans ce domaine, de plus en plus important, de la sociologie.

Extraits de la préface d'Alain Touraine

Biographie

Née à Mexico, Olga Odgers Ortiz vit actuellement dans la ville frontière de Tijuana. Docteur en sociologie (EHESS, 1998), elle est chercheur au Centre d'Etudes Sociales du Colegio de la Frontera Norte (Mexique)