Il n'y a de lumière que dans la nuit
facebook google+ twitter

Il n'y a de lumière que dans la nuit

violée dans un train de banlieue
récit

de

chez Balland Editions

Collection(s) : Documents

Tout public
17,00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Il n'y a de lumière que dans la nuit

En avril 2009, Caroline est violée dans un train de banlieue alors qu'elle n'a que 18 ans. Commence un long chemin vers la reconstruction et l'espoir d'un avenir meilleur ponctué de nombreux écueils.

Quelques mois plus tard, sa soeur meurt d'un cancer et elle-même fait ce qui ne doit pas se faire, et surtout ne pas se dire : coucher pour de l'argent. Caroline pratique l'escortisme, tombe dans la cocaïne, puis se relève.

Depuis sa première entrée de journal intime en juin 2009, elle écrit ses peines et ses doutes, mais aussi son combat pour retrouver sa joie de vivre et reprendre le contrôle sur sa vie. On peut avoir été violée, prostituée, droguée et ne pas abandonner. Dans ce récit poignant, Caroline nous montre que, malgré les chutes et les coups, l'être humain est toujours capable de se redresser et d'avancer vers un horizon meilleur.
L'auteure raconte sa descente aux enfers suite à un viol subi à 18 ans, suivi du décès de sa soeur quelques mois plus tard. Malgré ses tentatives pour reprendre pied, elle sombre dans la prostitution et la cocaïne. Dans ce journal, elle raconte jour après jour ses souffrances, son combat, puis la reprise du contrôle sur sa vie et la paix retrouvée. ©Electre 2018