Ils vécurent philosophes et firent beaucoup d'heureux
facebook twitter

Ils vécurent philosophes et firent beaucoup d'heureux

de

chez Ed. des Equateurs

Collection(s) : Equateurs parallèles

Paru le | Broché 217 pages

Tout public

Grand format Livre broché
13.50 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

« Hakuna matata », une phrase philosophique ? Tel est le pari de ce livre. Aux côtés de Merlin l'enchanteur ou de la Fée Bleue de Pinocchio, apparaissent d'autres sorciers aux pouvoirs surprenants.

Montaigne nous enseigne ce qu'Aladdin devrait demander au génie pour être heureux. Raiponce et Heidegger invitent à ne pas redouter la mort. Pocahontas interroge notre rapport à l'autre.

De Blanche-Neige au Livre de la jungle, de La Petite Sirène à La Reine de Neiges, les grands dessins animés, leurs personnages et leurs chansons éclairent les concepts philosophiques les plus puissants.

Magicienne chevronnée, Marianne Chaillan nous initie à la profonde sagesse de ces chefs-d'oeuvre. Quoi de plus réjouissant que de s'instruire en se divertissant ?

La Belle au bois dormant nous apprend, avec des accents spinosistes, qu'il faut chercher à cultiver les passions joyeuses, c'est-à-dire favoriser ce qui vivifie notre être - quelle que soit l'épreuve qui nous a frappés - plutôt que de nous laisser gagner par des passions qui amoindriront encore notre vie.

Êtes-vous de ceux pour qui les mythes ne sont que des affabulations et qui considèrent que croire en ses rêves est une preuve de démence ? Ou bien, au contraire, choisirez-vous la magie d'espérer et de rêver avec les contes d'un univers ni tout à fait réel ni tout à fait irréel ?
L'auteure démontre qu'il est possible de s'initier à la philosophie en regardant les films de Disney, ces derniers éclairant les concepts philosophiques les plus puissants. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 217 pages
Poids : 170 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84990-531-9
EAN : 9782849905319

Du même auteur : Marianne Chaillan