Inégaux devant la mort : droit à mourir : l'ultime injustice sociale

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 200 pages
Poids : 332 g
Dimensions : 16cm X 25cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-10-072883-1
EAN : 9782100728831

Inégaux devant la mort

droit à mourir
l'ultime injustice sociale

de

chez Dunod

Collection(s) : Santé Social

Paru le | Broché 200 pages

Public motivé

16.90 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

L'avènement d'un droit à mourir est présenté comme une nouvelle étape du progrès social, accordant à chacun une ultime liberté. En réalité, la décision de mourir de manière anticipée relève tout autant d'une appréciation personnelle que du consensus social sur ce que doit être une «bonne mort».

Si le droit à mourir venait à être légalisé, qui pourrait résister à la formidable pression «charitable» qui s'exercerait sur tout un chacun parvenu aux frontières de la vie ? À qui le droit à mourir apporterait-il un soulagement ? Aux patients ? Ou bien aux familles, aux proches... aux personnels de soin ? La crainte d'être une charge pour les siens explique souvent les demandes d'euthanasie.

Enfin, et surtout, les plus démunis, les plus vulnérables d'entre nous, vivent moins longtemps et en moins bonne santé. Déjà victimes d'inégalités sociales en termes de santé, d'espérance de vie et de durée de vie sans incapacités, ils seraient exposés à l'ultime injustice d'une fin prématurée imposée par la dégradation de leur état de santé.

Biographie

Robert Holcman, ancien élève de l'EHESP, est directeur d'hôpital. Docteur en sciences de gestion et habilité à diriger des recherches, il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages consacrés au management de la santé, et aux fins de vie.