Isabelle, l'après-midi
facebook google+ twitter

Isabelle, l'après-midi

de

chez Belfond

Paru le | Broché 307 pages

Grand format Livre broché
22.90 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

traduit de l'américain par Chloé Royer


Isabelle, l'après-midi

Avant Isabelle, je ne savais rien du sexe.

Avant Isabelle, je ne savais rien de la liberté.

Avant Isabelle, je ne savais rien de la vie.

Paris, début des années 1970.

Dans une librairie de la rive gauche, un jeune homme rencontre une femme. Il est américain, étudiant, sans le sou, et a tout quitté pour assouvir ses fantasmes de la Ville Lumière ; elle est française, un peu plus âgée, sophistiquée, mystérieuse et... mariée.

Entre Sam et Isabelle, c'est le coup de foudre.

Commence alors une liaison tumultueuse, avec ses cinq- à-sept fiévreux, ses rendez-vous furtifs, ses moments volés. Mais Sam veut plus. Isabelle, qui lui a ouvert les portes d'une autre vie, est-elle prête à tout lui sacrifier ?

La passion saura-t-elle résister au quotidien, aux épreuves et au temps qui passe ?

Après La Symphonie du hasard, Douglas Kennedy nous offre une oeuvre sensuelle, délicate, nostalgique, sur les amours contrariées, le destin que l'on se forge et les regrets qui peuvent jalonner l'existence. C'est aussi sa déclaration d'amour à Paris, ville de tous les possibles et de toutes les réinventions.
Paris, années 1970. Dans une librairie de la rive gauche, Sam, un jeune Américain, rencontre Isabelle, une Française sophistiquée et mystérieuse. C'est le coup de foudre. Commence entre eux une relation tumultueuse faite de rendez-vous furtifs et d'instants volés. Mais Sam veut plus. Isabelle lui a ouvert la porte d'un futur qu'il voudrait différent, loin de la vie à laquelle il est destiné. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 307 pages
Poids : 405 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7144-7405-6
EAN : 9782714474056

Du même auteur : Douglas Kennedy