J'écris pour voir Lire les informations techniques

J'écris pour voir

De Christian Dotremont et Pierre Alechinsky chez Buchet Chastel

Broché 147 pages
Paru le 24/09/2004
29,90
Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés

Artiste inclassable et fécond, Christian Dotremont est né en 1922 à Tervuren, en Belgique. Sous l'Occupation, il participe à Paris aux activités du groupe surréaliste «La Main à Plume», animé par Noël Arnaud. À 19 ans, il rencontre Paul Eluard et Picasso, puis Gaston Bachelard. En 1948, avec Asger Jorn, Karel Appel, Constant, Corneille et Joseph Noiret, il fonde à Paris le groupe CoBrA (Copenhague, Bruxelles, Amsterdam). Le groupe, auquel se joignent d'autres artistes et écrivains, édite une revue, expose des peintures, des écritures et des «pommes de terre». En 1955, paraît à la NRF le roman de Dotremont La Pierre et l'Oreiller. L'année suivante, premier voyage en Laponie, paysage qui le marquera profondément. En 1962, il invente le «logogramme», texte dessiné «dans une intime interaction spontanée de l'imagination verbale et du boule-versement graphique de l'alphabet». Un an plus tard, il trace à l'aide d'un bâton des logogrammes dans la neige, qu'il nommera «logoneiges».

Dotremont a exposé notamment à Bruxelles, à Paris, à Venise et à New York ; ses OEuvres poétiques complètes, préfacées par Yves Bonnefoy, sont publiées au Mercure de France.

Outre un choix de ses logogrammes, le présent ouvrage propose de nombreux documents, dont les bouleversantes photographies prises par Pierre Alechinsky en 1971 à Tervuren, dans cette pension de vieillards, «Pluie de roses», où Christian Dotremont s'enferma volontairement et composa, en une dizaine d'années, la plupart de ses logogrammes. La vie le quitte en 1979.