Jane, un meurtre. Une partie rouge : autobiographie d'un procès

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 221, 216 pages
Poids : 458 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36468-525-3
EAN : 9782364685253

Jane, un meurtre

de

chez Ed. du sous-sol

Collection(s) : Feuilleton non-fiction

Paru le | Broché 221, 216 pages

23.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Céline Leroy, Julia Deck


Les libraires en parlent

(Nordest)

Voici, enfin réunis, les deux textes de Maggie Nelson autour du meurtre de sa tante, Jane.

Jouant avec les styles, d'une écriture fragmentaire à un récit quasi clinique, elle nous offre cette enquête poétique dans les coulisses d'un meurtre.

BRILLANT, PRENANT, BLUFFANT!


(Le comptoir des mots)

Dans ce recueil hybride, composé à partir de bouts de journal, de poèmes, de coupures de presse, Maggie Nelson revient sur le meurtre sordide de sa tante à la fin des années 1960.

Sondant ce que cet événement atroce a produit dans sa famille au fil des décennies, cet ouvrage déploie toute la force littéraire de son autrice.


(L'Atelier)

Avec un recul et une intelligence impressionnants, Maggie Nelson livre l'histoire de sa famille et redonne vie à sa tante.

Bien au delà du fait divers, elle offre une réflexion passionnante sur le trauma et l'héritage familial.

Quatrième de couverture

Avec l'audace qui la caractérise, Maggie Nelson raconte l'histoire d'un fantôme familial, Jane, sa tante, morte assassinée en 1969, alors étudiante en droit à l'université du Michigan.

À travers une série de collages de poèmes, sources documentaires, fragments du journal intime de sa tante, brèves dans des journaux et enquête sur les traces de la disparue, Maggie Nelson explore la nature de ce fait divers, le dernier en date d'une macabre série d'assassinats perpétrés dans la région. Dans cette grande oeuvre écrite sous forme de long poème, l'autrice éclaire l'ombre portée sur son passé, et interroge ces fantômes qui peuplent nos vies et que l'on tait. Elle crée une forme hybride et poétique qui impose une réalité brutale au silence pesant, la juge, la confronte et la fait plier par l'écriture. L'ouvrage présent réunit deux livres de Maggie Nelson dans un volume tête-bêche. Jane, un meurtre, enquête poétique sur la disparue. Une partie rouge, au verso, démarre à l'instant où la police annonce l'arrestation d'un suspect et la tenue d'un procès.

Cet ensemble que l'on pourrait nommer « Le livre de Jane » est un document littéraire unique sur un féminicide et sur la violence à l'oeuvre dans nos sociétés.

Biographie

Maggie Nelson
Poétesse, essayiste et critique d'art américaine née en 1973, Maggie Nelson - dont le travail est comparé à celui de Susan Sontag - s'est affranchie du carcan des genres littéraires établis. Mêlant avec brio écriture autobiographique et théorie critique, elle a fait de ses questionnements sur la famille, le genre, la violence sexuelle, l'histoire de l'avant- garde et la philosophie des sujets de prédilection. Elle est notamment l'autrice de Bleuets et des Argonautes, deux ouvrages publiés aux Éditions du sous-sol.

Du même auteur : Maggie Nelson