Jean Cavaillès : un philosophe dans la guerre, 1903-1944
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 290 pages
Poids : 258 g
Dimensions : 12cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-86645-899-7
EAN : 9782866458997

Jean Cavaillès

un philosophe dans la guerre, 1903-1944

de

chez Le Félin

Collection(s) : Résistance poche

Paru le | Broché 290 pages

Public motivé

Poche
11.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Jacques Bouveresse | postface de Gaston Bachelard


Quatrième de couverture

Reçu premier à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, agrégé de philosophie en 1927, Jean Cavaillès fut l'un des intellectuels les plus brillants de sa génération. Gaston Bachelard, avec qui il noua une forte amitié, notait : « Jean Cavaillès avait une volonté de héros. » Un héros de la pensée sûrement, que ses travaux sur la théorie de la science auraient distingué si la guerre n'avait orienté sa vie vers d'autres combats. Lié dès le début au mouvement de résistance Libération, animé entre autres par Emmanuel d'Astier de La Vigerie, Jean Cavaillès fut arrêté par les Allemands en août 1943, puis condamné à mort et exécuté cinq mois plus tard. Gabrielle Ferrières retrace dans ce livre émouvant la vie d'un philosophe, inséparable de celle de l'homme d'action et de convictions.

Le texte est suivi d'une étude de l'oeuvre de Jean Cavaillès par Gaston Bachelard.

Biographie

Gabrielle Ferrières (1901-2001) est la soeur aînée de Jean Cavaillès. Résistance, elle est arrêtée en même temps que lui en 1943. Après la guerre elle participe ainsi à la création de l'Association nationale des anciennes déportées et internées de la Résistance (ADIR) dont elle restera présidente ou vice-présidente pendant presque 50 ans.