Jean-Gabriel Gallot : un médecin des Lumières au chevet de la Révolution Lire les informations techniques

Jean-Gabriel Gallot : un médecin des Lumières au chevet de la Révolution

De Philippe Bourdin chez CTHS

Collection : CTHS format
Broché 447 pages
Paru le 22/03/2022
Poche
18,00
Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés

Jean-Gabriel Gallot (1744-1794), médecin et député du tiers état, constitue l'archétype de ces hommes qui ont vu dans la Révolution la possible réalisation de leurs idéaux philanthropiques. Issu du milieu protestant vendéen et proche de celui des négociants rochelais, passionné par des disciplines éclectiques, cet homme des Lumières participe sa vie durant aux réseaux académiques, franc-maçonniques, aux clubs et sociétés savantes. Admirateur de Rousseau et de Necker, il se rallie aux idées révolutionnaires et est élu aux États généraux, avant d'être le malheureux témoin de la guerre de Vendée et des exactions des colonnes infernales dans sa contrée natale.

Cette biographie intellectuelle et personnelle reconstitue la vie quotidienne d'un médecin et d'un député humaniste à travers sa correspondance en partie inédite.

Biographie

Professeur d'histoire moderne spécialiste de l'histoire politique et culturelle de la Révolution ainsi que de l'histoire du théâtre, Philippe Bourdin est l'auteur de Le Noir et le Rouge : itinéraire social, culturel et politique d'un prêtre patriote (1736-1799) (Presses universitaires Blaise-Pascal, 2000), Aux origines du théâtre patriotique (CNRS, 2017) et a publié avec Michel Biard et Silvia Marzagalli 1789-1815 : Révolution, Consulat, Empire (Gallimard, 2021).

Jean-Gabriel Gallot de Philippe Bourdin chez CTHS