Job, la force de l'esclave
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 188 pages
Poids : 158 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
EAN : 9782012791329

Job, la force de l'esclave

de

chez Hachette Littératures

Collection(s) : Pluriel

Paru le | Broché 188 pages

Public motivé

Poche
7.70 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'italien par Judith Revel


Quatrième de couverture

«J'ai commencé à écrire ce texte il y a désormais bien longtemps, en 1982 ou 1983. La situation dans laquelle je me trouvais était réellement désespérée ; j'étais dans une prison de haute sécurité depuis déjà trois ans pour des raisons politiques et j'ignorais comment en sortir. Je cherchais dans l'analyse de la souffrance une clé pour résister.» C'est dans le Livre de Job, qu'il a lu et commenté à sa façon, qu'Antonio Negri va finalement trouver une telle force. L'expérience de son exil politique en France et celle de son incarcération en Italie lui ont fait découvrir la modernité du livre biblique. Le Livre de Job, texte de l'échec et de la solitude, renvoie Antonio Negri à l'échec du mouvement de contestation violente qui a secoué l'Italie dans les années 1970. Job devient le héros paradoxal de tous ceux qui entrent en résistance, qui s'opposent et interpellent les puissants pour changer le monde.

Traduit par Judith Revel, Job, la force de l'esclave est à la fois un livre de philosophe, un livre personnel qui croise les chemins de l'autobiographie et un livre spirituel d'un penseur matérialiste.

Biographie

Antonio Negri est né à Padoue en 1933. Figure importante de la contestation politique et sociale italienne depuis les années 1960, il a consacré de nombreux ouvrages au mouvement ouvrier italien et à la philosophie politique, dont notamment Empire, en collaboration avec Michael Hardt (10/18, 2004).

Du même auteur : Antonio Negri