Jolies choses
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 610 pages
Poids : 760 g
Dimensions : 16cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-375-0570-5
EAN : 9791037505705

Jolies choses

de

chez Les Arènes

Collection(s) : Equinox

Paru le | Broché 610 pages

23.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Clément Baude


Les libraires en parlent

(Nordest)

Un polar qui nous mène dans les eaux troubles des réseaux sociaux et des non-dits familiaux.

Impossible à lâcher et compte Instagram supprimé !!!

(Le comptoir des lettres)

Ce qui aurait dû être une arnaque facile et rondement menée se transforme rapidement en une chasse aux démons intérieurs et à la quête d'une vérité cachée depuis trop d'années !

Une belle critique de notre relation aux réseaux sociaux et à nos rapports humains !

Quatrième de couverture

Deux femmes.

Nina gagne sa vie en escroquant la jeunesse dorée de Los Angeles qu'elle traque sur les réseaux sociaux. C'est une vieille histoire... Enfant, elle a déjà vu sa mère se débrouiller pour lui donner une vie digne de ce nom en se jouant allègrement de la légalité. Aujourd'hui, Nina est prête à tout pour sauver sa mère gravement malade, même à tenter le coup le plus audacieux, le plus dangereux de sa carrière...

Vanessa est une jeune héritière, au compte en banque illimité, qui rêve de laisser son empreinte sur le monde, de faire de grandes choses. Pour l'heure, elle se contente d'être influenceuse sur Instagram. Mais derrière la façade plaquée or, sa vie est émaillée de drames...

C'est au bord du lac Tahoc, dans une somptueuse villa, que Nina et Vanessa se rencontrent. Mais qui sait si leurs chemins ne se sont pas déjà croisés ? Désir, duplicité et vengeance... Qui ment, qui tire les fils de l'incroyable jeu de tromperie et de destruction qui s'installe entre les deux femmes ? Une seule certitude : c'est une question de survie.

Ce thriller implacable, au suspense à couper le souffle, a été un grand succès aux États-Unis. Construit de manière diabolique, il joue avec brio de notre addiction aux réseaux sociaux.