Jours de colère : l'esprit du capitalisme Lire les informations techniques

Jours de colère : l'esprit du capitalisme

chez Descartes & Cie

Collection : Essais
Broché 159 pages
Paru le 11/06/2009
17,25
Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés

Cet essai n'est pas un livre d'économie.

C'est un essai sur l'économisme, la critique de son statut. Oh ! les beaux discours !... Refonder le capitalisme... pour mieux le consolider, et retrouver la croissance «durable» ; sauver son «esprit», mais quel esprit du capitalisme ?

Sous ses diverses formes, ses boursouflures financières dévastatrices, on trouve des racines communes : le marché et la concurrence, la guerre civilisée mais mal régulée de tous contre tous ; l'alliance avec la technoscience, Prométhée déchaîné qui se heurte aux limites de la planète ; le jeu comme divertissement généralisé, et pas seulement celui des financiers ou des escrocs plus ou moins démasqués.

Tout cela ayant à voir avec le goût irrépressible des hommes pour la démesure. Mais si l'ordre économique avait, à son origine, partie liée avec la spiritualité, il est devenu un culte voué à la cupidité. Et la colère, sourde ou vive, les angoisses, les frustrations s'accumulent. Pour éviter leur explosion, il faut cesser de placer l'argent, le profit et la croissance matérielle au centre de la mondialisation.

Jours de colère chez Descartes & Cie