Juifs et musulmans en France
facebook google+ twitter

Juifs et musulmans en France

le poids de la fraternité

de

chez Belin

Collection(s) : Contemporaines

Paru le | Broché 571 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
25.50 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Benjamin Stora | traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Patrick Hersant


Chronique Page des libraires, rédigée par Jérémie Banel Librairie Lamartine (Paris 16e)

Commençons par saluer l’admirable sous-titre, particulièrement représentatif du contenu de l’ouvrage : Le Poids de la fraternité. Il indique d’emblée la tonalité générale du propos et la direction que son auteur a voulu lui donner. En écrivant cette histoire, en grande partie inédite dans ses repères spatio-temporels (la France et l’Afrique du Nord du xixe siècle à nos jours), Ethan Katz décrit une histoire et des mémoires communes, ou pouvant l’être, sans rien occulter des graves tensions passées où présentes. Les moments de crise, la Seconde Guerre mondiale, la colonisation et la guerre d’Algérie, les répercussions du conflit israélo-palestinien sont bien réels et occupent bien évidemment une place centrale. Une place centrale occupée également par la France et ses différents gouvernements, dont le rôle parfois trouble dans le maintien de l’équilibre et de l’égalité se devait d’être souligné. Mais ils sont contrebalancés par la description de vies communes, d’échanges, d’hybridation, de musique, de cuisine, de mélanges de cultures plus que de chocs de civilisations. Fort, juste et mesuré, cet ouvrage qui – et c’est heureux par les temps qui courent – ne cède ni à l’angélisme ni aux sirènes de l’incompatibilité atavique entre les uns et les autres, raconte, au fond, une histoire française.

Juifs et musulmans en France

Le poids de la fraternité

Loin de se réduire aux conflits actuels, les relations entre juifs et musulmans en France ont été forgées à l'aune d'une histoire ancienne, mouvante, complexe, faite d'une communauté de destins ou de franches oppositions. Comment, dans l'espace colonial puis en métropole, où nombre d'entre eux sont venus s'installer plus ou moins de leur plein gré, les juifs et les musulmans ont-ils vécu et cohabité ? Leur histoire ne se limite pas à un face-à-face mais se comprend comme un jeu à trois, la République laïque ayant été un acteur essentiel de cette évolution.

Ethan B. Katz, à l'issue de plus de dix années de recherches, décrit et analyse les relations entre juifs et musulmans en montrant que la tendance à réduire ces catégories de Français à leurs seules identités culturelles ou religieuses est récente. Il insiste sur leurs perceptions réciproque comme sur celles des Français en général, et souligne combien la question coloniale puis le conflit du Proche-Orient, ont créé un fossé entre eux. Cet ouvrage offre un regard tout en nuances sur un sujet majeur et constitue une contribution inédite à la compréhension de la société française contemporaine.
Réflexions sur la question des relations entre les juifs, les musulmans et la République française. L'auteur montre que la réduction de ces catégories de Français à des identités religieuses et conflictuelles est relativement récente. Il explique comment le problème colonial a créé un fossé entre les deux communautés. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 571 pages
Poids : 794 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-410-00264-5
EAN : 9782410002645