Justice et magistrature au Japon
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 246 pages
Poids : 345 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
EAN : 9782130522614

Justice et magistrature au Japon

de

chez PUF

Collection(s) : Droit et justice

Paru le | Broché 246 pages

Doctorat

23.00 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

avec la collaboration de Murata Hisanori


Quatrième de couverture

Depuis 1999, le gouvernement japonais a entrepris une vaste réforme de la justice : accroissement des moyens financiers et en personnel, meilleure participation des citoyens, rénovation des professions de justice, adaptation du système judiciaire nippon aux contraintes de la globalisation économique. L'idée d'une justice plus performante et plus proche du justiciable fait son chemin, dans un pays souvent considéré comme rebelle à la chose juridique, et peu enclin à recourir aux tribunaux pour régler les conflits. C'est dans ce contexte de modernisation, sans doute la plus importante de l'après-guerre, que cet ouvrage en forme de bilan présente, pour la première fois à un public français, une synthèse de l'organisation et surtout du fonctionnement de l'appareil judiciaire de l'empire du Soleil levant, mais aussi de ses faiblesses et de ses blocages.

Et si, en définitive, la réforme de la justice, après celle de l'éducation et de l'administration, n'était que le dernier grand chantier avant la révision de la loi fondamentale ? Une mise en contexte nécessaire pour comprendre les enjeux actuels de la «refondation» du système politique japonais, et situer la place du pouvoir judiciaire dans la «troisième modernisation» du pays, après la restauration de Meiji, en 1868, et la démocratisation, en 1945.

Biographie

Eric Seizelet est directeur de recherche au CNRS, détaché à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO).

Il est également docteur d'Etat en droit, prix Paul Deschanel.