Kant et Platon : lectures, confrontations, héritages
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 232 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7116-3050-9
EAN : 9782711630509

Kant et Platon

lectures, confrontations, héritages

chez Vrin

Collection(s) : Bibliothèque d'histoire de la philosophie

Paru le | Broché 232 pages

Public motivé

19.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Kant et Platon

Platon et Kant ont en commun de figurer parmi les grands noms du panthéon philosophique. L'extraordinaire influence qu'ils ont exercée sur l'histoire de la philosophie les rapproche évidemment l'un de l'autre, mais pas seulement, car leurs philosophies respectives, par-delà les siècles et malgré les différences de style et de contexte, dialoguent. Kant a consacré de nombreuses réflexions à Platon et toujours sur des points philosophiquement déterminants. Il reconnaît parfois une dette à son égard, quand par exemple il défend le concept d'Idée dans la Dialectique transcendantale. Le plus souvent, il le critique, quand il lui reproche son mépris du sensible ou son exaltation (sa Schwärmerei).

« Comprendre un philosophe mieux qu'il ne s'est compris lui-même ». Ce principe célèbre, Kant le formule à l'occasion d'une remarque consacrée à Platon, et c'est à lui qu'il l'applique. C'est aussi le pari que fait cet ouvrage, qui examine l'usage que Kant fait de Platon, distinguant les vraies trouvailles des mauvais procès, mais qui s'intéresse surtout aux parentés conceptuelles qui lient leurs philosophies et qui font qu'elles se répondent sans nécessairement le savoir. Il s'agit donc de lire Platon avec Kant et Kant avec Platon, mais aussi de les lire à la lumière l'un de l'autre, en montrant ce qu'une telle lumière éclaire des angles inédits, des coins d'ombre et des lignes de fuite infinies qui naissent du rapprochement de ces deux figures monumentales de la philosophie.

Biographie

Elena Partene est agrégée-répétitrice au département de philosophie de l'École Norrmale Supérieure - PSL, et membre de l'équipe Mathesis de la République des Savoirs (UAR 3608).

Dimitri El Murr est professeur des universités et directeur du département de philosophie de l'École Normale Supérieure - PSL.