L'accès à l'habitat dans l'Afrique des villes : un toit pour l'Afrique
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 211 pages
Poids : 272 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-11798-0
EAN : 9782343117980

L'accès à l'habitat dans l'Afrique des villes

un toit pour l'Afrique

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Etudes africaines

Paru le | Broché 211 pages

Public motivé

21.50 Disponible - Expédié sous 18 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

L'accès à l'habitat dans l'Afrique des villes

Mes premiers pas en Afrique remontent à 1980, en Haute Volta. Mon ami Peter l'Américain jouait alors de la guitare près de chez moi avec Thomas Sankara, futur président du Burkina Faso, pays de l'homme intègre ; il devait insuffler à ses compatriotes une fierté durable. J'ai aimé ce pays dès les premiers instants. Périlleux de parler d'Afrique continent comme s'il s'agissait d'un ensemble uniforme. Je m'y risque, dans un domaine que j'ai apprivoisé pendant des années : l'habitat urbain. Dire qu'un humain sur six de par le monde vit dans un bidonville ou qu'un humain sur trois habite un logement « informel » privé des standards de base de salubrité, de sécurité et de confort force à se questionner.

Pourquoi en est-il encore ainsi après cinq décennies d'aide au développement, et comment y remédier ? Qu'a-t-on appris des modestes succès du passé ? La microfinance qui produit des prodiges en matière d'investissement productif suggère-t-elle des pistes ? Comment y intéresser les bailleurs de fonds publics comme privés ?

C'est à ces multiples questions que cet essai vise à répondre, tout en relatant diverses situations rencontrées par l'auteur au fil de nombreuses années à parcourir le continent.

Biographie

Pendant trente ans, Pierre Giguère a travaillé en développement international dans le secteur de la finance populaire (microfinance). Ses nombreuses affectations l'ont conduit à oeuvrer dans plus d'une trentaine de pays en développement pour des organisations locales et régionales et pour le compte de nombreuses organisations internationales.