L'affaire Alphonse Courrier
facebook google+ twitter

L'affaire Alphonse Courrier

de

chez Actes Sud

Paru le

Grand format Livre broché
19.30 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'italien par Marguerite Pozzoli


Mme Florence Lorrain (Librairie Atout-Livre)

L’histoire se situe à Orcival, un village auvergnat au début du XXième siècle et débute avec le mariage sans amour d’Alphonse Courrier, propriétaire d’une quincaillerie prospère, avec Agnès Duval, choisie pour tenir le rôle de l’épouse officielle. Ce qui permet à Alphonse d’être en conformité avec les apparences sociales, lui qui a toujours solidement programmé et géré sa vie en en maîtrisant les moindres aléas, afin de rendre son existence la plus lisse possible sur laquelle personne n’aurait de prise. « Se marier est une chose sérieuse ; l’amour est totalement imprévisible, il ne comporte pas, dans ses paramètres, le concept de durée ». Son mariage, de fait, sera prospère, il montera sa famille comme une entreprise dans ce village, « un lieu qui participe, plus encore qu’un lieu où l’on participe ». Alphonse a cependant un secret : sa liaison cachée avec une fille du village au physique très ingrat. Et, parce que personne avant lui n’a voulu d’elle, « même par jeu », celle-ci lui voue une passion et un dévouement absolus.

« L’affaire Alphonse Courrier, à y bien regarder, n’aurait jamais été une affaire à Paris : il est bien vrai que tout dépend du moment et du lieu où les choses se produisent, beaucoup plus que du "comment" ». De fait, ce roman semble être le récit d’une histoire presque sans histoire, mais qui, étrangement, capte l’intérêt du lecteur dés le prologue, lequel fait déjà partie du roman : l’auteur, tout en s’immiscant des plus naturellement dans le roman sous le mode de l’ironie (mises au point, considérations diverses), va introduire des personnages secondaires, les uns après les autres, et leur accorder progressivement de plus en plus d’importance, dévoilant peu à peu qu’Alphonse Courrier n’est pas le seul à avoir un secret dans ce petit village : chacun a quelque chose à cacher, quelque chose à craindre, quelque chose qui lui donne du bonheur.

Une construction fort habile qui plonge peu à peu le roman dans une atmosphère de plus en plus tendue et rend la lecture captivante : on sait qu’il va se passer quelque chose, on présage, on suppose, à aucun moment on ne devine le dénouement vers lequel on se sent happé  : « une histoire dotée d’une telle nécessité fatale qu’elle semble pouvoir exploser à tout moment », écrit le critique Giovanni Pacchiano.

L’affaire Alphonse Courrier éclata de manière totalement inattendue en 1917. C’est dit, c’est la première phrase du roman. La stupéfaction fut totale. Elle l’est tout autant pour le lecteur, qui n’apprendra de quelle affaire il s’agit qu’à la toute dernière page...

Marta Morazzoni est née à milan en 1950. Professeure de lettres, elle est l’auteure de plusieurs romans et recueils de nouvelles, révélée au public italien dès son premier livre, La Jeune fille au turban, en 1986, lequel fut traduit dans une dizaine de langues (dont en français chez POL en 1988). L’Affaire Alphonse Courrier, publié en 1997, a reçu le prix Campiello en Italie, et, en 2001 en Angleterre, "l’Independant Foreign Fiction Award".

Poids : 230 g
Date de parution :
EAN : 9782742775750

Du même auteur : Marta Morazzoni