L'affaire de Boulogne : histoire d'une meurtrière au coeur des années trente Lire les informations techniques

L'affaire de Boulogne : histoire d'une meurtrière au coeur des années trente

De Anne-Marie Garagnon et Jacqueline Zinetti chez L'Harmattan

Broché 183 pages
Paru le 06/12/2018
20,50
Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés

Histoire troublante que celle de Renée Colonnier, qui en 1934, assassine sauvagement sa tante. À douze ans, alors que tout son être s'éveille, Renée cherche éperdument à capter l'attention de Louise, sa mère : elle détruit la photo de la « bien-aimée », l'aînée défunte seul objet des pensées et des regards maternels. Mais Louise refuse d'entendre l'appel désespéré que sa fille lui adresse. La punition tombe, impitoyable. Rien ne permet alors d'imaginer que ce châtiment conduira Renée, vingt ans plus tard, derrière les murs de la Petite Roquette, puis dans l'enfermement d'un asile psychiatrique.

Texte empreint d'émotion et de violence, de dérision aussi, qui nous entraîne dans les méandres de la relation mère-fille, et nous transporte dans l'entre-deux-guerres, au sein d'une société qui d'une façon sournoise, s'oppose à l'émancipation des femmes. Récit d'un crime que les journaux de l'époque ont appelé « L'Affaire de Boulogne ».

Biographie

Ancienne élève de l'École normale supérieure de Sèvres et agrégée de grammaire, Anne-Marie Garagnon est spécialiste de l'étude grammaticale et stylistique des textes des XVIIe et XVIIIe siècles. De 1970 à 2005, elle a été maître de conférences à l'UFR de langue française de Paris-Sorbonne (Paris IV). Elle a écrit divers ouvrages à destination du public universitaire et co-dirigé la collection « Ancrages » chez Hachette.

Jacqueline Zinetti est médecin psychiatre. Elle a été chef du service de psychiatrie du sujet âgé à l'hôpital Bretonneau de Paris (AP-HP), et a également exercé à la prison de Fresnes, auprès des grands criminels. Elle a obtenu en 2014 le prix Cesare Pavese de la nouvelle francophone, et son premier roman a reçu le prix « Coup de coeur » du G.E.M. (groupement des écrivains médecins) en 2015. Elle écrit également pour le théâtre.