L'affaire des miroirs de Venise
facebook twitter

L'affaire des miroirs de Venise

de

chez Serge Safran éditeur

Paru le | Broché 170 pages

Tout public

Grand format Livre broché
18.90 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

En 1665, Louis XIV demande à Colbert de créer la Manufacture royale de glaces de miroirs. À cette fin, il a besoin des verriers vénitiens qui sont interdits d'exil et condamnés à mort en cas de trahison.

En effet, dès la Renaissance, c'est dans l'île de Murano, qu'ont été découvertes les formules permettant de rendre le verre transparent puis de le transformer en grands miroirs. Deux siècles durant, Venise va détenir le monopole commercial de ces objets encore magiques, emblèmes de son rayonnement scientifique, technique et culturel.

Au XVIIIe siècle, Casanova vit un amour à Murano, dans une chambre ornée de miroirs, alors que l'île perd ses forces vives. En France, la Manufacture royale se développe. Devenue Compagnie de Saint-Gobain, elle existe toujours.

Autour des verriers gravitent rois, princes, prélats, courtisanes, savants, ambassadeurs, financiers, artistes... Il faudra beaucoup d'artificieux stratagèmes pour conquérir les secrets de fabrication des miroirs.

Une des plus grandes affaires d'espionnage du XVIIe siècle !
France, 1665. La Manufacture royale de glaces de miroirs est créée sur ordre de Louis XIV. L'industrie du verre et des miroirs, jusqu'alors monopolisée par la République de Venise, repose sur le savoir-faire et les secrets de fabrication des ouvriers verriers vénitiens. Colbert organise l'espionnage de ces artisans spécialisés et parvient à en faire venir certains en France. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 170 pages
Poids : 235 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
EAN : 9791097594084

Du même auteur : Florence Vidal