L'Algérie en 100 questions
facebook google+ twitter

L'Algérie en 100 questions

un pays empêché

de

chez Tallandier

Collection(s) : En 100 questions

Paru le | Broché 332 pages

Tout public

Grand format Livre broché
15.90 En stock - Expédié lundi
Ajouter au panier Frais de livraison

Le FLN dirige-t-il toujours l'Algérie ? Qu'est-ce que la « décennie noire » ? Pourquoi n'y a-t-il pas eu de Printemps algérien en 2011 ? Que traduit la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat présidentiel ? La jeunesse rêve-t-elle toujours de départ ? L'Algérie est-elle une alliée de la Russie ? Les Algériens détestent-ils la France ?

Avec ses ressources naturelles importantes en gaz et en pétrole, sa jeunesse éduquée et volontaire, l'Algérie dispose de nombreux atouts. Pourtant, beaucoup d'Algériens se définissent comme « un peuple pauvre pour un pays riche ». Car l'autoritarisme du pouvoir, les freins à la création d'entreprise, l'état déplorable des infrastructures et de l'agriculture laissent le pays entravé de toutes parts, sans compter la vie quotidienne souvent compliquée.

Et les polémiques et péripéties liées au scrutin présidentiel de 2019 ont engendré colère et accablement. Malgré tout, la jeunesse algérienne se mobilise et demeure créative, notamment grâce aux nouvelles technologies.

Akram Belkaïd décrypte en 100 questions/réponses claires et passionnantes la situation politique, économique, sociétale de l'Algérie, et montre pourquoi ce pays si prometteur au lendemain de son indépendance est aujourd'hui enlisé dans ses multiples échecs et blocages.
Un point sur l'Algérie contemporaine évoquant les entraves au développement du pays malgré la jeunesse de sa population et ses ressources naturelles importantes. L'auteur décrypte ainsi la situation politique, économique et sociétale algérienne pour expliquer les blocages d'une nation prometteuse. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 332 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
EAN : 9791021036024

Du même auteur : Akram Belkaïd