L'échelle des styles
facebook google+ twitter

L'échelle des styles

le haut et le bas dans la poésie française à la fin du Moyen Age

de

chez Classiques Garnier

Collection(s) : Recherches littéraires médiévales, n° 26. Le lyrisme de la fin du Moyen Âge, n° 5

Paru le | Broché 268 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
32.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Aux XIVe et XVe siècles, les doctrines du style se rattachent aux traités (Artes praedicandi, Pontificale romanum de Guillaume Durand) qui réglementent le discours dans des situations diverses. Chez les grands rhétoriqueurs - George Chastelain et Jean Molinet - l'influence des théories littéraires d'origine italienne est manifeste, surtout celle des Genealogie deorum gentilium de Boccace ; ils se distinguent ainsi de leurs prédécesseurs, Eustache Deschamps et Guillaume de Machaut. De plus, grâce à l'enseignement d'Antoine Haneron, Chastelain a découvert le De Compositione de Gasparino Barzizza et, par son intermédiaire, les fragments de l'Institution oratoire de Quintilien. L'influence de Pétrarque et de Barzizza a formé sa vision du style aigre, familier et humble, caractéristique de la correspondance amicale et de la satire.
Aux XIVe et XVe siècles, les doctrines du style se rattachent aux traités qui réglementent le discours dans diverses situations. Cette étude montre comment les oeuvres de Machaut et de Deschamps s'en ressentent, et comment chez G. Chastelain et J. Molinet, l'influence des premiers humanistes italiens devient évidente. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 268 pages
Poids : 434 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-406-08532-4
EAN : 9782406085324