L'école à l'épreuve de la sociologie : la sociologie de l'éducation et ses évolutions
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 247 pages
Poids : 399 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782804150556

L'école à l'épreuve de la sociologie

la sociologie de l'éducation et ses évolutions

de

chez De Boeck supérieur

Collection(s) : Ouvertures sociologiques

Paru le | Broché 247 pages

Etudiants

34.50 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Jean-Louis Derouet


Quatrième de couverture

Depuis les années soixante, l'école a fait l'objet de nombreuses analyses critiques, tant scientifiques que politiques. La sociologie de l'éducation a pris son essor dans ces années-là, à une époque où les responsables des grandes réformes scolaires entretenaient l'idée d'une possible démocratisation des études. L'école était alors au coeur des préoccupations de la sociologie générale comme en témoignent, entre autres, les travaux de Bourdieu ou de Boudon. Dans les années quatre-vingt, les sociologues de langue française s'ouvrent à l'herméneutique et au constructivisme et commencent à connaître les bienfaits du pluralisme interprétatif déjà célébré par Aron.

L'ouvrage vise à retracer, au fil de synthèses théoriques successives, les grandes étapes de l'évolution de la sociologie de l'éducation de langue française. Le souci qui guide l'auteur est de souligner systématiquement les liens entre ce champ disciplinaire spécifique et la sociologie générale qui l'englobe.

Cette nouvelle édition intègre les apports récents de l'analyse des politiques publiques d'éducation et de formation et actualise le questionnement présent sur les processus de socialisation.

Biographie

Anne Van Haecht, docteur en sciences sociales, elle a consacré de nombreux travaux à la question de l'inégalité des chances face à l'école, parmi lesquels sa thèse de doctorat sur une socio-histoire de l'enseignement. Elle est actuellement professeur à l'Université libre de Bruxelles.

Jean-Louis Derouet, professeur des Universités, il enseigne à l'Institut national de recherches pédagogiques (INRP Lyon) où il a fondé le Groupe d'études sociologiques. Il est également membre du Groupe de sociologie politique et morale (EHESS-CNRS, Paris).