L'école spéciale d'architecture : 1865-1930 Lire les informations techniques

L'école spéciale d'architecture : 1865-1930

De Frédéric Seitz chez Picard

Broché 200 pages
Paru le 31/03/1995
19,00
Indisponible

L'Ecole Centrale d'Architecture fut créée en 1865 avec l'appui de personnalités importantes telles qu'Eugène Viollet-le-Duc ou Henri Labrouste, en pleine période de restructuration de Paris sous la direction du préfet Haussmann. Elle est restée relativement dans l'ombre en raison probablement de l'importance et de l'influence de l'Ecole des Beaux-Arts à cette époque, mais peut-être aussi, en raison de son statut spécifique : unique école d'architecture privée en France, l'Ecole Centrale - puis Spéciale - d'Architecture est un cas tout à fait particulier dans le paysage de l'enseignement supérieur de notre pays.

La création de cet établissement eut des conséquences importantes. En mettant en place des enseignements nouveaux, les promoteurs de l'Ecole Spéciale ont influé sur le contenu des formations à l'architecture et à la construction dans les écoles publiques, ainsi que sur l'appréhension par les professionnels de l'architecture, des problématiques du cadre bâti. En délivrant un diplôme pour la première fois en France, ils ont ouvert la voie à la constitution du corps des architectes et ont favorisé l'évolution ultérieure de la profession.

Cet ouvrage retrace le parcours historique de cette Ecole pour la période qui couvre les années 1865-1930, durant laquelle, sous la direction de son fondateur Emile Trélat puis de son fils, elle est fréquentée par des élèves connus : Stéphen Sauvestre, Henri Prost, Robert Mallet-Stevens, Frantz-Philippe Jourdain ou Jean Ginsberg.

Il apporte une contribution importante à l'histoire des enseignements de l'architecture en France en même temps qu'à l'histoire d'une institution.

L'école spéciale d'architecture de Frédéric Seitz chez Picard
Indisponible