L'économie bleue 3.0
facebook google+ twitter

L'économie bleue 3.0

de

chez Editions de l'Observatoire

Paru le | Broché 479 pages

Tout public

Grand format Livre broché
24.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

avant-propos de Fritjof Capra | traduit de l'anglais par Dominique Viel


Le livre phare de Gunter Pauli, créateur du concept d'« économie bleue », qui s'inspire des écosystèmes naturels pour résoudre les crises économique, sociale et écologique.

Pour l'entrepreneur Gunter Pauli, il est possible de révolutionner notre consommation et nos moyens de production tout en protégeant la nature. Son business model ? La nature elle-même ! Observer les phénomènes naturels, en comprendre le fonctionnement et les imiter afin d'apprendre à mieux cultiver et consommer ce que notre planète produit déjà sont en effet la clé de notre futur.

Et cela fonctionne ! Créateur du concept novateur d'« économie bleue ». Gunter Pauli donne ici des centaines d'exemples d'initiatives qui créent sans déchets, génèrent des emplois, et vont au-delà de la préservation ou de la conservation, car l'économie bleue ne recycle pas, elle régénère.
Au cours des dernières années, "pollution zéro" est devenu une expression décisive dans le débat sur le développement durable. Considéré par certains comme une utopie, le concept décrit ce que le monde de l'économie du futur doit s'efforcer d'atteindre. Présente des exemples d'entreprises agricoles ou industrielles. ©Electre 2019

Yann Caroff le 12/11/2019

Renaturer l'être humain pour le réintégrer dans le durable

"L'économie bleue 3.0" est la troisième édition sortie en mai 2019 d'un livre-concept écrit par Gunter Pauli, le serial-entrepreneur flamand, membre du Club de Rome depuis les années 70, considéré comme le pape du développement durable, et auteur de nombreux livres pour enfants qui ont vocation à transmettre cette vision du monde à des lecteurs dès le plus jeune âge. Qu'est-ce que l'économie bleue ? C'est pour le dire en peu de mots, une économie proche du sol, de la physique, de la chimie et de la biologie. Partant du constat que dans la nature, les déchets des uns sont les ressources des autres, que les ressources sont toujours locales et que chaque être vivant a une place à tenir, tandis que dans le monde humain, beaucoup de déchets ne peuvent plus servir de ressources à quelque espèce que ce soit, que les ressources peuvent venir du monde entier et que de plus en plus de monde est au chômage, il essaie d'imaginer un monde humain plus inspiré du fonctionnement de la nature et de mettre en place des projets sur ce modèle. Et ça fonctionne! Le grain de café par exemple subit traditionnellement plusieurs transformations: la séparation du grain de sa cosse (la cascara, bourrée d'anti-oxydants) mise alors à la méthanisation qui crée des gaz à effet de serre, puis la torréfaction qui crée aussi des résidus (le pergamin) qui ne sont pas réutilisés, et enfin le marc de café dont il n'est rien fait de particulier. 99.8% de la biomasse initiale des grains de café devient ainsi déchet. Or, il se trouve que les déchets produits à chacune de ces étapes sont susceptibles de donner lieu à de nouveaux produits. Le marc de café, à lui seul, est un terreau idéal pour la culture des champignons, lesquels offrent l'avantage de pousser très vite et d'être consommables par le bétail. Les shiitakes poussent également très bien dans ce compost: ce pourrait être une solution à la déforestation massive pour cultiver ce champignon à la mode. Un mélange de cascara et de café est une bombe de caféine, bien plus puissante que le Red Bull. Mélangé à du beurre de cacao, ce nouveau produit se vend à 100.000 euros la tonne. L'économie bleue, c'est aussi le biomimétisme. La soie naturelle des vers du mûrier de Chine, suite à des sélections, est devenue aussi solide que du titane et peut être utilisée pour un nouveau modèle de rasoir. Cette même soie peut être implantée dans des coeurs souffrant de troubles du rythme pour rétablir un équilibre électrique directement inspiré du fonctionnement des coeurs de baleine. Et ce, avec largement moins de déchets que les pacemakers et pour un coût 100 fois moindre. Ou c'est encore le système de climatisation et d'humidification des termitières qui peut être adapté à des immeubles en assemblent les volumes selon des géométries adaptées. C'est ainsi que de nouvelles couches compostables pour bébé ont été mises au point. La dizaine de milliers de couches remplies au cours d'une vie sont désormais intégralement recyclables, et mélangées à du charbon de plantes et du marc de café constituent une tonne d'un terreau à forte teneur en carbone, la terra preita. Elles permettent de fournir un engrais de haute qualité pour des arbres fruitiers. Il est estimé que les couches d'un enfant seul peuvent couvrir les besoins d'un millier d'arbres. Si l'on compare ce choix avec l'impact catastrophique des couches plastiques actuelles, on se dit qu'il est urgent de commencer à penser hors du cadre, de sortir de la logique linéaire et d'entrer dans la logique des systèmes symbiotiques. Toutes ces initiatives ont depuis 20 ans permis la création de millions d'emplois dans le monde et le retour à un environnement naturel plus sain. En tout, ce sont pas moins de 200 projets réellement implémentés qui sont présentés dans ce livre pour illustrer le fonctionnement de l'économie bleue, dont certains sont rendus possibles avec du micro-crédit. Cette vision est porteuse d'espoir, et par les temps qui courent, l'espoir est une ressource rare, vectrice de paix sociale et d'harmonie. Je dois quand même mentionner certains points noirs de ce livre. D'une part, je n'ai jamais vu autant de fautes (d'orthographe, de grammaire, de calcul, de traduction) avec parfois des mots qui ne veulent strictement rien dire, d'autre part, il y a énormément de répétitions. Les 475 pages de ce livre auraient pu largement être synthétisées à 150 pages. Et c'est vraiment dommage. Avec un fond aussi riche que celui-ci, il faut absolument soigner la forme, mais de ce point de vue, c'est le ratage complet. Bref, je recommande quand même ce livre pour les bienfaits de l'économie bleue qui y est présentée, tout en regrettant profondément qu'il ressemble autant à un brouillon mal traduit et mal relu...

Tom K. le 09/07/2019

top

un réactu génial des idée géniales aussi pour les gens qui veulent changer le monde

Format : Broché
Nb de pages : 479 pages
Poids : 500 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
EAN : 9791032906125

Du même auteur : Gunter Pauli