L'effet Werther : stars, médias et contagion suicidaire
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 164 pages
Poids : 129 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36441-430-3
EAN : 9782364414303

L'effet Werther

stars, médias et contagion suicidaire

de

chez Ed. universitaires de Dijon

Collection(s) : Essais

Paru le | Broché 164 pages

Public motivé

Poche
10.00 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Toutes les 40 secondes, une personne se suicide dans le monde. Drame intime, le suicide peut aussi être influencé par les stars et les médias. C'est l'effet Werther, du nom du héros de Goethe dont le roman entraîna une épidémie de suicides à sa parution en 1774.

De Marylin Monroe à Robin Williams en passant par Dalida, la mort de plusieurs célébrités a déjà provoqué des contagions suicidaires. Le traitement médiatique de ces suicides peut favoriser les imitations comme c'est le cas pour d'autres phénomènes violents (terrorisme, copycat killers, etc.). À l'inverse, les célébrités qui surmontent leur crise suicidaire peuvent avoir un effet protecteur.

Les stars peuvent-elles sauver des vies ? Une chanson de Stromae ou un clip de rap aux États-Unis peuvent-ils faire baisser le taux de suicide ? À l'inverse Kurt Cobain, ou des séries comme Thirteen reasons why ont-ils entraîné des fans dans la mort ?

Premier ouvrage en français sur un phénomène peu connu de la pop culture, ce livre reprend des témoignages de patients et donne des pistes pour prendre en charge les personnes suicidaires. Il interroge aussi les médias sur la manière dont ils abordent le sujet : comment prévenir l'effet Werther et limiter le nombre des suicides ?

Biographie

Clément Guillet est médecin psychiatre à Dijon et collabore avec différents titres de presse. Il est aussi l'auteur de Sociologie du Fan (2011).
Ce livre est tiré de sa thèse de médecine et de son exercice hospitalier.