RESTEZ A LA MAISON, NOUS VOUS LIVRONS A DOMICILE.
Nos services continuent à fonctionner en lien avec nos partenaires fournisseurs et transporteurs.
Les délais de livraison indiqués sur les fiches des livres tiennent compte des nombreuses contraintes que nous subissons tous, allongeant nos délais habituels.
Nos collaborateurs volontaires restent mobilisés afin de vous servir au mieux, en respectant les consignes de sécurité.

L'Eglise comme lieu de concert
facebook google+ twitter

L'Eglise comme lieu de concert

pratiques musicales et usages de l'espace (Paris, 1830-1905)

de

chez Actes Sud

Paru le | Broché 436 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
35.00 Indisponible

Alors que de nombreux travaux ont mis en lumière le rôle central de Paris dans la vie musicale européenne du XIXe siècle, l'histoire de certains de ses hauts lieux de musique est demeurée dans l'ombre. L'historiographie a eu tendance à passer systématiquement sous silence l'importance des églises dans cette activité artistique. Tout au long du siècle, les « fêtes musicales » organisées dans les paroisses de la capitale ont pourtant compté au nombre des événements marquants de chaque saison. Certains temps forts du calendrier religieux - principales célébrations de l'année, fêtes patronales, exercices de dévotion, prières publiques, inaugurations d'orgues, etc. - sont alors l'occasion d'une « musicalisation » exceptionnelle des sanctuaires. Ces solennités attirent un public formé en grande partie d'amateurs de musique. Annoncées et parfois longuement commentées dans la presse, elles mobilisent des chanteurs et des instrumentistes extérieurs aux bas-choeurs des paroisses et proposent des ouvrages de grande ampleur.

À la croisée de la musicologie, de l'histoire culturelle et religieuse, et de la sociologie de l'espace, ce livre explore la manière dont les mutations caractéristiques de la vie musicale du XIXe siècle se sont traduites par la transformation des églises parisiennes en d'éphémères salles de concert. L'ouvrage s'organise autour de cinq études de cas, consacrées aux prières publiques, aux concerts de l'Association des artistes musiciens à Saint-Eustache, aux inaugurations d'orgues, aux exercices du mois de Marie et aux Semaines saintes de Saint-Gervais.
Version remaniée d'une thèse, cette étude à la croisée de la musicologie, de l'histoire religieuse et de la sociologie porte sur la transformation des églises parisiennes au XIXe siècle : prières publiques dans les paroisses, concerts philanthropiques à Saint-Eustache, inaugurations d'orgues, exercices du mois de Marie ou encore semaines saintes de Saint-Gervais. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 436 pages
Poids : 646 g
Dimensions : 17cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-12012-2
EAN : 9782330120122