L'Eglise est sainte : sens du péché et repentance
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 166 pages
Poids : 252 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
EAN : 9782740308110

L'Eglise est sainte

sens du péché et repentance

de

chez Téqui

Collection(s) : Croire et savoir

Paru le | Broché 166 pages

Public motivé

13.50 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface R.P. Benoît-Dominique de La Soujeole


Quatrième de couverture

«L'étude de monsieur l'abbé Daniel Saphy sur la sainteté de l'Eglise vient à point nommé dans le contexte ecclésial qui est le nôtre aujourd'hui. Le Pape Jean Paul II invite, depuis quelques années mais de façon pressante maintenant, les catholiques à reconnaître les fautes qui ont entaché, dans l'histoire, leur témoignage de l'Evangile face au monde. Une première incompréhension de cette démarche tient au fait que l'homme d'aujourd'hui ne comprend pas qu'il doive faire amende honorable pour des faits qu'il n'a pas personnellement commis. Il y a une dimension de la solidarité - la solidarité historique - qui lui échappe. Ce n'est cependant pas cet aspect précis qui fait l'objet de ce livre. L'abbé Saphy a voulu aller au plus haut de la difficulté, s'agissant des chrétiens : ces repentances répétées ne vont-elles pas contre la foi en la sainteté indéfectible de l'Eglise : Credo unam, sanctam... Ecclesiam ? [...]

Nous souhaitons à l'étude de l'abbé Saphy, qui a justement obtenu la plus haute mention à l'Institut catholique de Toulouse, d'être lue et méditée par un grand nombre de fidèles, clercs comme laïcs. Elle n'est pas seulement un exercice intellectuel universitaire, elle est capable de nourrir l'intelligence de la foi de ceux qui veulent vivre le plus pleinement possible le temps qu'il est donné à l'Eglise de vivre en ce début de troisième millénaire.»

fr. Benoît-Dominique de La Soujeole, op., Professeur de théologie dogmatique à l'Université de Fribourg (Suisse)

Extraits

Biographie

L'Abbé Daniel Saphy, né en 1969, est prêtre du diocèse de Toulouse. Il est titulaire du diplôme de l'Institut d'Etudes Politiques de Toulouse et de la maîtrise en Droit privé. Maître en Théologie, il prépare en outre une thèse de Doctorat en Droit canonique sur les rapports entre l'Eglise universelle et l'Eglise locale dans le Code de 1983.