L'Eglise et la violence (Xe-XIIIe siècle)
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 449 pages
Poids : 632 g
Dimensions : 14cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7089-3459-7
EAN : 9782708934597

L'Eglise et la violence (Xe-XIIIe siècle)

de

chez Privat SAS

Collection(s) : Cahiers de Fanjeaux

Paru le | Broché 449 pages

Public motivé

35.50 Indisponible

sous la direction de Dominique Barthélemy, Michelle Fournié, Daniel Le Blévec


Quatrième de couverture

Si la relation entre l'Église et la violence a déjà été abordée à Fanjeaux, le présent Cahier revient sur cette question et l'envisage sous ses différentes formes, au cours du Moyen Âge central, à travers documents, dossiers ou éclairages nouveaux. On y trouvera des analyses de la justification, comme de la réprobation, des armes et des luttes (contre les spoliateurs, les hérétiques, les infidèles) et une série d'études de cas, qui s'attachent à restituer la vie et la complexité de personnages éminents (prélats en croisade, pape, prédicateurs), ainsi que l'évocation d'épisodes dramatiques de l'histoire occitane : lutte contre les mercenaires, sac de Béziers. Comme dans chacun des volumes de la collection, les auteurs s'attachent à mettre en valeur la spécificité du Midi, au sens large, au sein du royaume capétien et de la chrétiente occidentale : ainsi, l'Église n'y a-t-elle pas été confrontée à une violence de voisinage plus forte qu'ailleurs, faute de roi proche, obligée d'intervenir, exposée ainsi davantage à la contestation et engagée par là-même dans l'entreprise « de paix et de foi » que voulut être la croisade albigeoise ?