L'Empire libéral
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 1425 pages
Poids : 2170 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-917232-58-3
EAN : 9782917232583

L'Empire libéral

de

chez SPM

Collection(s) : Kronos

Paru le | Broché 1425 pages

Public motivé

80.00 Disponible - Expédié sous 17 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

L'Empire libéral

Ce bref moment d'histoire que nous abordons ici s'appelle l'Empire libéral, dernier avatar du Second Empire. Né en janvier 1870, ce régime chuta moins de neuf mois plus tard et fut donc un échec cinglant. Était-ce écrit à l'avance ?

Parce qu'il fut d'abord évoqué par ses vainqueurs ou, au contraire, par des bonapartistes de stricte obédience qui y trouvèrent un bouc émissaire idéal, puis par des auteurs qui avaient en tête la fin de l'histoire, il fut très largement présenté comme une expérience vouée à l'insuccès et donc sans grand intérêt. L'histoire n'est pas un tribunal et ne se limite pas à l'étude des vainqueurs. Ce livre entend relater et analyser l'un des plus extraordinaires bouillonnements qui fût, en le réinscrivant dans les deux siècles qui l'encadrent.

Autour du triptyque « ordre, liberté et réformes », se forgea, dans les années 1860, le projet d'une démocratie libérale impériale destinée à réconcilier les Français et à clore l'ère des révolutions. Il mérite toute notre attention car, s'il échoua, si beaucoup de ses partisans disparurent aussitôt de la scène politique et si certaines de ses idées furent irrémédiablement condamnées, d'autres s'imposèrent à plus ou moins brève échéance.

En outre, il est exemplaire et symbolique des grandeurs et des misères nationales. Son étude est un antidote aux vues cavalières et aux jugements péremptoires, un plaidoyer pour l'intelligence sans concessions de la complexité des systèmes humains et une modeste contribution à la quête de ce que Marcel Proust appelait la « clé de la France », une clé qui donne accès aux mystères et aux comportements du peuple français.

Biographie

Éric Anceau, spécialiste d'histoire politique, économique et sociale de la France et de l'Europe au XIXe siècle, enseigne à l'université Paris-Sorbonne et à Sciences-Po Paris l'histoire de la France et de l'Europe au XIXe siècle. Il est vice-président du Comité d'histoire parlementaire et politique, directeur-adjoint d'HES (Histoire, Économie & Société) et coresponsable de l'axe politique du LabEx Écrire une Histoire nouvelle de l'Europe. Il est également membre du comité scientifique et historique de plusieurs institutions dont les Archives de France, le Sénat et le Conseil d'État.
Il a publié une dizaine d'ouvrages dont La France de 1848 à 1870, l'édition critique des Mémoires du comte Horace de Viel Castel sur le Second Empire, Les Grands discours politiques du XIXe siècle, et, plus récemment, Napoléon III. Un Saint-Simon à cheval, couronné par le Grand Prix du Mémorial de la Ville d'Ajaccio et le Prix Drouyn de Lhuys de l'Académie des Sciences morales et politiques.