L'enfant en Centrafrique : famille, santé, scolarité, travail
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 394 pages
Poids : 420 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
EAN : 9782845864726

L'enfant en Centrafrique

famille, santé, scolarité, travail

chez Karthala

Collection(s) : Questions d'enfances

Paru le | Broché 394 pages

Professionnels

28.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

sous la direction de Aboudou Karimou Adjibade, Robert Ndamobissi, Aka Kouamé, Félix Moloua | avec la collaboration de Valérie Mary


Quatrième de couverture

Dans un environnement national difficile, caractérisé par une pauvreté monétaire généralisée des ménages, des troubles politico-militaires récurrents et une mauvaise gestion publique, cet ouvrage nous plonge au cœur de la Centrafrique et tente d'apporter des éclairages sur la situation des enfants dans ce pays.

Comment envisager l'avenir de la Centrafrique alors même que les futurs acteurs de demain, c'est-à-dire les enfants d'aujourd'hui, se trouvent dans une situation économique et sociale déplorable ? Famille, santé, scolarité, travail sont les thèmes principaux abordés dans ce livre qui s'attache à montrer l'ampleur des problèmes rencontrés par les moins de 15 ans et à essayer d'en comprendre les déterminants.

Les résultats d'analyse s'appuient sur une enquête réalisée en 2000, représentative au plan national, qui a porté sur près de 14000 ménages. L'amélioration du statut de l'enfant centrafricain ne se fera pas uniquement en permettant l'accès géographique direct aux services sociaux de base, mais en agissant sur l'ensemble des facteurs qui le déterminent. Les programmes de lutte contre la pauvreté monétaire des ménages sont nécessaires pour garantir l'accessibilité financière aux services sociaux de base mais aussi les programmes d'amélioration d'un statut de la femme axés sur la promotion de l'éducation des jeunes et en particulier des filles.

Lors de l'Assemblée générale des Nations Unies consacrée aux enfants en mai 2002, le mot d'ordre lancé pour la décennie 2000- 2010 était « offrir un monde digne à nos enfants ». Un partenariat effectif de l'ensemble des acteurs multi-sectoriels du développement est aujourd'hui nécessaire si l'on veut aboutir à un changement significatif du niveau de bien-être des enfants centrafricains. C'est l'avenir de la République centrafricaine qui se joue ici. Saura-t-elle offrir un autre futur à ses enfants ? Saurat-elle rebondir dans le nouveau millénaire ?