L'ère des extrêmes
facebook twitter

L'ère des extrêmes

histoire du court XXe siècle (1914-1991)

de

chez Agone éditeur

Paru le | Broché

Public motivé

Poche Livre broché
17.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Serge Halimi | postface établie par Nicolas Chevassus-au-Louis | édition établie et traduction de l'anglais révisée par Thierry Discepolo & Laure Mistral


Eric Hobsbawm est né l'année de la révolution d'Octobre et s'est réclamé du marxisme toute sa vie. La période qu'il analyse et le communisme qui en constitua une dimension essentielle sont donc liés à son existence. Bien que le XXe siècle soit achevé, son interprétation reste un enjeu politique décisif. Et le fait que l'ordre en place provoque son lot de révoltes presque partout dans le monde interdit de reléguer au rang de contes poussiéreux les chapitres d'un temps qui a vu des peuples renverser l'irréversible. Leurs espérances furent parfois déçues, détruites, décapitées (cette chose-ci est connue), mais aussi parfois récompensées (cette chose-là est moins évoquée).

L'Ère des extrêmes nous rappelle que l'humanité ne fut pas toujours impuissante et désarmée quand elle voulut changer de destin. Lorsque Hobsbawm publia ce livre, ce genre d'observation n'allait plus de soi. Mais vingt- cinq ans plus tard, les lampions de la célébration définitive de la démocratie libérale sont éteints. Et l'histoire qui resurgit ne se résume pas à un imaginaire désenchanté.
Divisant le siècle en trois temps, l'ère des catastrophes de 1914 à 1945, l'âge d'or de 1947 à 1973 et la débâcle de 1973 à 1991, l'auteur se fait tour à tour historien, sociologue, économiste, philosophe et même moraliste, pour brosser le portrait de cette ère des extrêmes aussi bien en termes de création que de destruction. Edition augmentée d'un dossier de presse. ©Electre 2021
Format : Broché
Poids : 656 g
Dimensions : 13cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7489-0407-9
EAN : 9782748904079

Du même auteur : Eric John Hobsbawm