L'espionne de Tanger Feuilleter
Lire les informations techniques

L'espionne de Tanger

De Maria Duenas chez R. Laffont

Collection : Best-sellers
Broché 598 pages
Paru le 03/05/2012
22,50
Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés

Trahie par l'homme qu'elle aimait, Sira, vingt ans, se retrouve seule à Tétouan. La guerre civile ravage l'Espagne et elle ne peut rejoindre sa mère à Madrid. Sans argent, sans amis, elle ne doit sa survie qu'à son seul talent : la couture. Comment peut-elle imaginer qu'en montant un atelier de confection elle se prépare à une existence d'aventurière ? Quand la Seconde Guerre mondiale éclate, les riches expatriées retenues au Maroc par les hostilités affluent chez la jeune femme : elle seule sait recréer les derniers modèles de Paris. Sira conquiert ainsi ses entrées dans les plus grandes maisons, où se fomentent les alliances entre nazis et franquistes. Bientôt, elle est approchée par les services secrets britanniques. Pour eux, la couturière aux doigts d'or invente un très astucieux système de communication cryptée. Mais la guerre des espions n'est pas un jeu d'enfant. Envoyée à Tanger, à Madrid et à Lisbonne, Sira doit déjouer les pièges très sophistiqués d'ennemis aux manières policées, mais à la férocité bien réelle.

Conseils des libraires

Dans un quartier populaire de Madrid où l’on pressent déjà les troubles de la guerre civile, Sira apprend le métier de couturière et envisage un avenir tranquille avec son fiancé. Sa rencontre fortuite avec Ramiro, beau parleur irrésistible, l’amène à tout quitter et à partir avec lui à Tanger, ville riche de promesses pour un ambitieux peu scrupuleux. Elle s’effondre quand il l’abandonne, mais elle a 20 ans et du talent. Une contrebandière au grand cœur l’aide à ouvrir un atelier de haute couture. L’amitié avec une Anglaise de la meilleure société l’entraîne, à sa demande, à lui rapporter les confidences de ses clientes allemandes. Le renseignement anglais s’active en effet pour freiner l’alliance entre Hitler et Franco. Dès lors, Sira, prisonnière d’un engrenage qui la maintient dans la clandestinité, se trouve prise entre deux feux pendant des années et on la verra faire preuve d’ingéniosité et de courage dans la transmission des informations. Elle taille comme personne une robe dans un coupon d’ottoman ou de soie rouge et trace, en morse, ses messages secrets sur des patrons de couture. Ce roman s’avère plus éclairant qu’il n’y paraît sur la fin du protectorat espagnol au Maroc et les premières années du franquisme.

Biographie

María Dueñas, née en 1964, est docteur en philologie anglaise et professeur à l'université de Murcia. Roman d'amour et d'amitié, roman d'espionnage riche en rebondissements et chronique d'une époque, L'Espionne de Tanger a connu dès sa parution un énorme succès en Espagne.

L'espionne de Tanger de Maria Duenas chez R. Laffont