L'essence de l'art
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 278 pages
Poids : 356 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84344-097-7
EAN : 9782843440977

L'essence de l'art

de

chez le Bélial

Paru le | Broché 278 pages

21.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Sonia Quémener | illustrations Jubo | sous la direction d'Olivier Girard | préface Arkady Knight


Quatrième de couverture

« Banks a ici réécrit le libretto de l'ensemble du space opera... »
The Times

La Culture...

Une vaste société galactique, anarchique, protéiforme, pacifique. Une société qui nous observe depuis les entrailles d'Arbitraire, vaisseau géant doué de raison en proie à un profond dilemme à mesure que nous autres, pauvres humains, nous déchirons sans relâche et détruisons notre planète sous ses yeux électroniques. Faut-il intervenir, quitte à provoquer un bouleversement qui pourrait s'avérer le plus terrible des remèdes ?

En d'autres termes : notre civilisation mérite-t-elle d'être sauvée, et si oui à quel prix ? Car après tout, se frotter ainsi à la barbarie humaine peut s'avérer plus fascinant qu'on ne l'imagine... N'y a-t-il pas ici un risque pour la Culture elle-même ?

Biographie

Iain M. Banks est né à Fife (Écosse) en 1957. Après des études de philosophie, de littérature anglaise et de psychologie à l'Université de Stirling, il publie Le Seigneur des guêpes, son premier roman, en 1984. EntreFer paraît en 1986, puis Une forme de guerre, son premier roman de science-fiction, l'année suivante - ouvrage fondateur de ce qui constituera bientôt la « Culture », l'un des cycles majeurs du domaine. Quant à son auteur, il est désormais considéré comme l'un des écrivains les plus innovants de sa génération, décrit comme un « phénomène » par William Gibson et le « standard auprès duquel se mesure l'ensemble de la science-fiction » d'après The Guardian.
L'Essence de l'art
, qui participe de la « Culture », réunit huit nouvelles et constitue à ce jour l'unique recueil de Iain M. Banks.

Du même auteur : Iain Banks